Rechercher
Toggle location

Les PME ont des difficultés à se lancer dans le eCommerce (problème de taille, par la complexité des investissements ou par défaut de technicité), pourtant elles auraient tout à y gagner !

Le eCommerce offre un marché plus large et des opportunités de croissances certaines. En outre, les autorités nationales et institutions européennes, conscientes de ces enjeux, souhaitent les y aider. A ce titre, l’Agenda Numérique pour l’Europe vise à créer les conditions pour que tous les acteurs économiques, quelque soient leur localisation ou leur taille, puissent bénéficier des avantages de la transformation numérique et de l’économie de l’information.

Le eCommerce, un marché difficile pour les petites entreprises…

Notre expérience nous amène à recenser les enjeux et difficultés auxquels les PME européennes sont confrontés ainsi :

  • La concurrence des grands acteurs internationaux du e-commerce : pour y faire face, les PME doivent développer des business models innovants. Les PME les plus performantes sont celles qui ont su adopter une approche ou une technologie innovante, d’autant plus qu’elles ne peuvent pas compter sur un fort pouvoir de négociation avec les fournisseurs.
  • Les obstacles au commerce transfrontalier : le marché intérieur européen est encore hétérogène et ne peut pas être considéré comme un marché unique malgré des progrès réalisés au cours des dernières années. Il est désormais facile de créer une plateforme en ligne dans un pays donné pour vendre ses produits ou services, mais certaines difficultés persistent concernant la vente transfrontalière de ces produits et services en ligne. Cela concerne surtout les différences de régulation, des taux de TVA nationaux, des services postaux, des méthodes de paiement…Ainsi, les PME développent fréquemment des filiales dans d’autres pays européens afin de mieux répondre à la demande locale, ce qui est un facteur de coûts non négligeable.
  • Le manque de personnel qualifié : développer son activité e-commerce requiert des compétences techniques, mais le recrutement d’experts n’est pas aisé. En termes d’innovation, les PME sont souvent éloignées de la sphère académique et de la recherche technologique, qui permettent pourtant de gagner des parts de marché. En outre, la relative faiblesse des réseaux d’entrepreneurs de PME en Europe ne facilite pas l’échange d’expériences.
  • Le manque de financement : financer une PME est un réel enjeu en Europe, compte tenu de l’aversion au risque des investisseurs européennes qui restent méfiants visà vis des modèles innovants. L’accès aux crédits bancaires est limité, tout comme celui aux Venture Capital.
  • Les accords verticaux : certains accords contractuels entre manufacturiers et distributeurs peuvent restreindre les possibilités de vente en ligne.

…Mais pas impossible pour autant…

Les études que nous avons menées nous ont forgé la conviction que les PME peuvent prendre leur place sur le marché du eCommerce. Pour cela, nous leur adressons 7 recommandations conditionnant leur réussite :

… A condition également d’engager quelques actions institutionnelles pour promouvoir et faciliter la transformation

Notre analyse du cadre institutionnel actuel nous conduit à formuler 8 préconisations envers les législateurs européens pour soutenir le eCommerce :

Pour en savoir plus :

Ces convictions ont été détaillées à l’occasion d’une étude, menée pour la Commission Européenne, sur l’apport des nouvelles technologies en termes de croissance et d’emploi, notamment dans le secteur du commerce.

Auteurs:
Laetitia Chatain, Senior Consultante
Clément Jullien, Senior Manager

Vous pourriez aussi être intéressé par