Rechercher
Toggle location

Il y a eu une levée de boucliers des opérateurs qui ne voulaient pas remettre les clés de la relation client à Apple. Les desseins d’Apple restent impénétrables mais il est évident qu’un “véritable rapport de force s’est engagé entre Apple et les opérateurs. Pour le consultant, nous sommes dans une configuration classique de théorie des jeux où les différents acteurs guettent le jeu de l’autre que ce soit entre Apple vis-à-vis des opérateurs ou les opérateurs entre eux. Apple affiche réseau Apple sur ses appareils et ensuite négocie directement avec les opérateurs pour utiliser le réseau du plus offrant.

Tariq Ashraf, consultant chez BearingPoint

Les craintes des actionnaires reposent sans doute sur la “brèche introduite par Apple qui consiste à dire que la carte SIM est virtuelle, qu’il n’y a plus forcément de distinction entre le terminal et ce composant. On aura toujours besoin du savoir-faire des fournisseurs de carte SIM, mais la question maintenant c’est de savoir sous quel business model.

Sylvain Chevallier de BearingPoint

Sylvain Chevallier, Partner
Tariq Ashraf, Senior Manager