Rechercher
Toggle location

Sylvain Chevallier, associé du cabinet BearingPoint, ne croit guère, lui, à une augmentation des prix. « Sans doute une consolidation mettrait fin à la déflation des prix depuis l’arrivée de Free », dit cependant ce spécialiste des télécoms selon lequel la dynamique concurrentielle peut parfaitement fonctionner avec trois ou avec quatre opérateurs.

« On devrait alors assister à une stabilisation des tarifs de la téléphonie dans un marché français, à la fois mature et devenu ultra-compétifif », précise-t-il, estimant que les opérateurs pourraient en profiter pour restaurer leurs marges et investir afin de proposer de meilleurs services.

Sylvain Chevallier, Partner

Vous pourriez aussi être intéressé par