Rechercher
Toggle location

Plus de 15 % des établissements déclarants de la zone euro ont adopté la solution ABACUS/Transactions et achevé la phase de test MMSR avec succès

Paris, 7 juillet 2016 - Le cabinet de conseil en management et technologie BearingPoint, qui figure parmi les principaux fournisseurs de technologies de reporting réglementaire, annonce que les utilisateurs de sa solution ABACUS/Transactions ont achevé la phase de test requise pour les nouvelles exigences de reporting quotidien énoncées dans la directive de la Banque centrale européenne (BCE) du 26 novembre 2014 sur le reporting MMSR (Money Market Statistical Reporting).

Le 1er avril 2016, près de 150 établissements financiers de la zone euro sont entrés dans une phase de test de trois mois avec la BCE et les banques centrales nationales. Leur participation à cette phase de test était obligatoire. Au cours de cette période, la qualité des données devait être améliorée progressivement jusqu’au lancement des reportings de production le 1er juillet 2016. Plus de 15 % des établissements déclarants de la zone euro ont adopté la solution ABACUS/Transactions.

La réussite de la phase de test MMSR est une étape importante pour nous. Grâce aux processus mis en œuvre pour garantir la qualité fonctionnelle et technique des rapports et à son haut niveau d’automatisation, ABACUS/Transactions s’est établi sur le marché comme un outil standard pour le reporting transactionnel. Dans l’avenir, outre le reporting EMIR et MMSR, le logiciel ABACUS/Transactions de BearingPoint prendra en charge les exigences de reporting de FMIA/FinfraG, MiFID II/MiFIR et SFTR.

Maciej Piechoki, associe chez BearingPoint

Le haut niveau d’automatisation du produit est une caractéristique essentielle, car les établissements ne disposent pas de beaucoup de temps pour assurer le reporting quotidien. Ils doivent remettre leurs rapports très tôt le matin ; par exemple, les établissements allemands sont contraints de transmettre leur rapport à la Deutsche Bundesbank tous les jours à 6h30 . Dans ce contexte,  il est donc quasiment impossible de traiter les données transactionnelles de jour. Idéalement, l’effort de reporting  doit être entièrement automatisé, ce qui complique la tâche pour de nombreux établissements. Un processus robuste est également nécessaire pour traiter en temps utile les rapports de suivi reçus en retour.

L’obligation de reporting s’applique à l’ensemble de la zone euro. Avec le module MMSR, ABACUS/Transactions permet aux établissements de créer et de remettre des reportions dans différents pays. Ces processus reposent sur la norme ISO 20022, ce qui permet de standardiser facilement la remise des rapports MMSR à différentes banques centrales nationales et à la Banque centrale européenne. En outre, le nouveau rapport MiFIR, qui sera obligatoire à partir de 2018, reposera également sur cette norme.

Sabine Pieper, Senior Manager, BearingPoint

Par ailleurs, compte tenu de conditions fonctionnelles telles que l’asymétrie des rapports découlant des classes de contrepartie ou la consolidation des activités transactionnelles dans un seul ensemble de données pertinentes par jour, les exigences pesant sur les logiciels de reporting sont lourdes.

Avec ABACUS/Transactions, BearingPoint complète sa suite de solutions Abacus, leader du marché,  avec un logiciel standard dédié au reporting transactionnel. ABACUS/Transactions permet de répondre à la demande croissante de données transactionnelles encore plus granulaires, calculées sur une base quotidienne . Les modules TR et MMSR d’ABACUS/Transactions couvrent les obligations de reporting des contrats sur produits dérivés à des référentiels centraux agréés (reporting EMIR) et le reporting des transactions effectuées sur le marché monétaire européen à des banques centrales nationales et à la Banque centrale européenne. Les transactions pertinentes pour ces rapports sont fournies à ABACUS/Transactions par les systèmes de front-office et de back-office des banques via une interface prédéfinie. Des modules supplémentaires sont en cours d’élaboration pour le reporting MiFID II/MiFIR et SFTR sous la forme de nouveaux composants de reporting européens ainsi que pour le reporting des produits dérivés suisses remis à Regis-TR, conformément à la directive FMIA/FinfraG .

À propos de la suite de solutions Abacus

Avec la suite Abacus, BearingPoint offre aux banques, assureurs, fournisseurs de services financiers, banques centrales et autorités de contrôle des solutions innovantes de reporting réglementaire et de gestion des risques tout au long de la chaîne de valeur réglementaire. Plus de 240 clients provenant d’environ 1 900 entités déclarantes nationales et étrangères font confiance aux produits Abacus. BearingPoint apporte une expérience inégalée et propose une offre de produits et de services unique en son genre dans le domaine de la réglementation, allant du conseil à des services hébergés en passant par des logiciels de reporting propriétaires et des solutions de formation continue.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.abacus-solution-suite.com.

A propos de BearingPoint

Les consultants de BearingPoint savent que l'environnement économique change en permanence et que la complexité qui en découle nécessite des solutions audacieuses et agiles. Nos clients du secteur public comme privé obtiennent des résultats concrets lorsqu'ils travaillent avec nous. Nous conjuguons compétences sectorielles et opérationnelles avec notre expertise technologique et nos solutions propriétaires pour adapter nos services aux enjeux spécifiques de chaque client. Cette approche sur mesure est au cœur de notre culture et nous a permis de construire des relations de confiance avec les plus grandes organisations publiques et privées.

Notre réseau global de 10 000 collaborateurs accompagne nos clients dans plus de 75 pays et s'engage à leurs côtés pour des résultats mesurables et un succès durable.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur https://www.bearingpoint.com/fr-fr/

 

Contact presse

Axel de Chavagnac
Tel : +33 (0)6 82 43 60 75

Contact BearingPoint

Paul Mazloum
Directeur Marketing & Communication
Tel. : +33 1 58 86 30 70