Toggle master download
Rechercher
Toggle location

Une étude conduite par BearingPoint et Pierre Audoin Consultants (PAC) révèle qu’en 2020, 80 % des voitures seront connectées. Pour anticiper la prochaine vague de voitures connectées, les constructeurs et les équipementiers doivent coopérer pour traiter tous les aspects du parcours client, avec des services et applications mis à disposition en tant que service Cloud.

Paris, le 12 mars 2015 - Les services connectés deviennent l’un des principaux moteurs de croissance de l’industrie automobile en France et en Europe et le nouveau fer de lance d’une présence durable sur le marché mondial. Pour saisir l’opportunité que constituent les objets connectés pour l’industrie automobile, une collaboration encore plus étroite est nécessaire non seulement entre constructeurs et équipementiers, mais également avec les acteurs technologiques.

Telle est la conclusion d’une étude réalisée en Europe par Pierre Audoin Consultants (PAC) avec le concours du cabinet de conseil BearingPoint. Ils estiment que d’ici à 2020, les services connectés deviendront courants dans le secteur automobile et que 80 % des nouvelles voitures seront connectées.

3 constructeurs automobiles sur 4 reconnaissent aujourd’hui que la voiture connectée sera un levier stratégique sur le long terme, avec plus de la moitié d’entre eux qui commencent à prendre en compte les voitures connectées dans la R&D (14%), le design et la réalisation (30%) ou qui testent les offres destinées aux voitures connectées (11%).

Il ressort également que l’offre de service à ce jour porte essentiellement sur l’information météorologique (69%), les actualités (61%) et les services de navigation (52%). La prochaine génération de voitures connectées permettra de proposer aux consommateurs des offres d’aide à la conduite (21%) et de services sécurité (14%) qui initieront la maturité des technologies de connectivité « car-to-X ».

Du point de vue technologique, le marché évolue actuellement de la connectivité de bord interne vers la connectivité « car-to-X », et les entreprises vont mettre davantage l’accent sur la conception et la mise à disposition de services tiers.

Matthias Loebich, associé chez BearingPoint et responsable Groupe du secteur automobile

Le prochain jalon de la voiture connectée : offrir une expérience client globale

L’autre point saillant de l’étude est que le marché des solutions destinées aux voitures connectées a déjà atteint une deuxième phase de maturité, avec une première génération de solutions telles que des services d’info-divertissement et d’information environnementale, déjà déployés et exploités par les constructeurs et les fournisseurs de services, et une deuxième génération de services (services de sécurité, d’assistance après-vente et d’aide à la conduite) actuellement en cours de développement et de test.

Le lancement du système OnStar de General Motors en Europe marque une nouvelle étape du développement de la connectivité, à l’heure où les marques à grand volume comme les marques haut de gamme lancent des services avec des solutions embarquées.

BearingPoint a travaillé avec des constructeurs de premier plan pour lancer la première vague de services connectés, qui visaient essentiellement à résoudre les problèmes techniques liés à l’intégration d’une connectivité de base. Les constructeurs et les équipementiers ont dû surmonter les obstacles d’un parcours complexe pour lancer une voiture connectée : des normes différentes, la législation et le lancement de services digitaux agiles dans le cadre d’un programme de développement automobile en cascade sur sept ans. Selon l’étude, en ce qui concerne la prochaine phase de maturité, le principal défi est de créer de nouveaux modèles économiques regroupant plusieurs services connectés pour offrir une expérience client globale.

Sarah-Jayne Williams, associée voitures connectées chez BearingPoint

De nouveaux services et une collaboration renforcée entre les acteurs de l’automobile

Pour que cette transition numérique dans le secteur automobile se fasse dans la transparence, les constructeurs et les équipementiers doivent travailler ensemble pour produire et regrouper leurs services, les conditionner, les vendre et les activer sur les voitures. Ainsi des solutions destinées au marché des voitures connectées, conçues pour traiter tous les aspects du parcours client, commencent à se mettre en place. Ce sont par exemple les solutions reposant sur la plate-forme de gestion des services numériques et des écosystèmes Infonova R6, grâce auxquelles on peut mettre à disposition des conducteurs de voitures connectées des services et applications pré-intégrés qui utilisent le cloud. Ces solutions permettent de regrouper en toute transparence les services provenant d’une communauté de partenaires, tels que des sociétés de services d’information, de divertissement, de télécommunications, d’assurance et automobiles, tout en maintenant des opérations back-end distinctes sur la facturation et les rapports financiers. Cette nouvelle génération de plate-forme donne aussi la possibilité d’automatiser la complexité des différents modèles de facturation des fournisseurs. La voiture connectée sera non seulement synonyme d’une concurrence tant en matière de produits que de services, mais elle va aussi favoriser un écosystème collaboratif pour offrir la meilleure expérience client en toute transparence.

Informations sur l’étude

Dans le cadre de l’étude « Connected Car in Europe », Pierre Audoin Consultants (PAC) a réalisé une enquête auprès de 250 directeurs généraux d’entreprises européennes du secteur automobile, employant plus de 50 personnes. L’enquête a été réalisée dans les pays suivants : Allemagne, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suède. Les données graphiques et la synthèse de l’étude peuvent être téléchargées gratuitement sur : https://www.pac-online.com/connected-car-europe-strategies-and-technologies-connected-driving

À propos de Pierre Audoin Consultants (PAC)

De la stratégie à l’exécution, Pierre Audoin Consultants (PAC) apporte des réponses précises et objectives aux questions soulevées par l’essor du secteur des technologies de l’information et de la communication. PAC aide les fournisseurs de services informatiques à optimiser leur stratégie à travers des analyses quantitatives et qualitatives ainsi que des prestations de conseil opérationnel et stratégique. Nous conseillons les DSI et les investisseurs dans le cadre de l’évaluation des fournisseurs informatiques et de leurs projets d’investissement. Les organisations et les institutions publiques se réfèrent également à nos études pour développer leurs politiques informatiques. Fondée en 1976 et ayant son siège social à Paris, PAC fait partie du groupe CXP, premier cabinet européen d’analyse et de conseil dans le domaine des logiciels et des services informatiques. Pour plus d’informations, consultez le site http://www.pac-online.com et les dernières actualités de PAC sur http://www.pac-online.com/blog.

A propos de BearingPoint

Les consultants de BearingPoint savent que l'environnement économique change en permanence et que la complexité qui en découle nécessite des solutions audacieuses et agiles. Nos clients du secteur public comme privé obtiennent des résultats concrets lorsqu'ils travaillent avec nous. Nous conjuguons compétences sectorielles et opérationnelles avec notre expertise technologique et nos solutions propriétaires pour adapter nos services aux enjeux spécifiques de chaque client. Cette approche sur mesure est au cœur de notre culture et nous a permis de construire des relations de confiance avec les plus grandes organisations publiques et privées. Notre réseau global de 9200 collaborateurs accompagne nos clients dans plus de 70 pays et s'engage à leurs côtés pour des résultats mesurables et un succès durable.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur http://www.bearingpoint.com/fr-fr/.
Retrouvez-nous sur Twitter : @BearingPoint_FR et LinkedIn

Contact presse
Ndeye Mane Sall
Tel : 01 86 21 51 25
Mail : bearingpoint@zenogroup.com

Contact BearingPoint

Paul Mazloum
Directeur Marketing & Communication
Tel. : +33 1 58 86 30 70

More press releases