L’histoire de BearingPoint remonte à plus d’un siècle, aux premiers pas de deux grands noms dans le domaine des services professionnels : Arthur Andersen et KPMG.

En 1913, Arthur Andersen crée son propre cabinet d’expertise comptable à Chicago. Le cabinet développe ensuite son activité non seulement dans le domaine comptable, mais également, à partir des années 1970, dans le domaine du conseil. Au début des années 1990, Arthur Andersen est le numéro 1 mondial du conseil en gestion.

Parallèlement, KPMG développe son activité de conseil. En 2000, KPMG Consulting se sépare de KPMG. En 2001, KPMG Consulting Inc. est introduite au NASDAQ. Le cabinet se développe alors rapidement. En 2002, il acquiert une participation majoritaire dans la branche Business Consulting d’Arthur Andersen. La même année, le cabinet change de dénomination sociale. Il devient BearingPoint Inc. et entre au NYSE.

La croissance rapide du cabinet se poursuit, mais entraîne dans son sillage des difficultés financières aboutissant au recours de BearingPoint Inc. au Chapter 11 pour ses opérations américaines en 2009. Cette période difficile crée néanmoins une opportunité décisive que saisissent les associés européens du cabinet : procéder à un MBO (Management Buy Out) et créer la coentreprise indépendante BearingPoint, dont nous sommes fiers de faire partie aujourd’hui.

Notre création

En août 2009, nos associés fondateurs signent l’accord faisant de BearingPoint un cabinet indépendant de conseil en management et en technologie pleinement engagé à assurer la réussite à long terme de ses clients.

À cette époque, nous avions une base solide pour notre MBO. Bon nombre d’entre nous travaillaient ensemble au sein de l’entité européenne de l’ancien cabinet BearingPoint Inc. Cet ancrage dans les leaders du conseil nous a rendus encore plus forts et a renforcé notre caractère distinctif.
Notre cabinet nouvellement indépendant avait une longue histoire et savait comment fournir des services de qualité, servir les intérêts des clients et fonctionner efficacement. Nous partagions un vivier de compétences et d’expériences diversifiées et nous savions ce qu’il fallait faire et ne pas faire pour réussir. En fait, nous étions une start-up établie. Nous avons d’emblée tiré parti de ce bel héritage dans le domaine du conseil en nous parant de nos meilleurs atouts pour aller de l’avant dans notre quête d’excellence.

Le cœur et l’âme de notre cabinet, notre marque, nos valeurs et notre raison d’être (qui nous sommes, ce en quoi nous croyons et pourquoi nous sommes là, c’est-à-dire tout ce qui est immuable dans notre monde en constante évolution) sont ancrés dans ces débuts intenses.

Développements suite au MBO (Management Buy Out)

Après le MBO, nous avons défini de nouveaux objectifs et ouvert des bureaux en Chine, aux Émirats arabes unis, aux États-Unis, en Italie, au Portugal, en République tchèque, en Roumanie et à Singapour dans le cadre de notre stratégie visant à étendre notre présence dans les pays membres du G20 et au-delà. Pour ce faire, nous avons également établi des alliances stratégiques avec West Monroe Partners en Amérique du Nord, Grupo ASSA en Amérique du Sud et ABeam en Asie.

Nous avons renforcé notre position stratégique par le biais d’acquisitions ciblées : Prederi, société de conseil spécialisée dans le secteur public au Royaume-Uni, Inpuls, expert en Data Consulting en Belgique, la société britannique LCP Consulting, cabinet de conseil international de premier plan spécialisé dans la gestion de la chaîne logistique axée sur le client, Magenta, cabinet de conseil en management scandinave, Trinity Horne, cabinet de conseil britannique spécialisé dans l’amélioration des performances opérationnelles, et RiValue, société allemande spécialisée dans la gestion et le reporting des risques.

Notre croissance repose sur la synergie entre trois entités. La première couvre les activités de conseil, en privilégiant cinq domaines clés pour stimuler la croissance dans toutes nos régions. La seconde fournit des solutions technologiques avancées combinant conseil et logiciel, et offre des services gérés à forte valeur ajoutée aux clients. La troisième se concentre sur des investissements innovants. Par exemple dans des solutions logicielles très spécifiques permettant de répondre aux exigences réglementaires ou d’accompagner la transformation numérique. Elle a également pour vocation d’explorer des business models innovants avec les clients et les partenaires, en favorisant la création d’écosystèmes, le financement et le développement de start-ups. Nous investissons massivement dans le développement des trois entités pour offrir le meilleur à nos clients.

Nos solutions sont réparties en trois catégories de produits : la technologie réglementaire (RegTech), les plates-formes digitales (BearingPoint//Beyond) et l’analyse avancée. La suite de solutions de reporting réglementaire Abacus a connu une expansion internationale rapide au sein et en dehors de l’Europe. Pour développer notre offre de solutions d’analyse avancée, nous avons acquis une participation majoritaire dans l’éditeur de logiciels d’analyse HyperCube en 2012. BearingPoint//Beyond combine des services de conseil avec le logiciel primé Infonova qui s’adresse aux opérateurs de télécommunications traditionnels et aux acteurs du marché en pleine expansion des services numériques qui tirent parti des business models reposant sur l’économie des plates-formes, ou le DEM (Digital Ecosystem Management, gestion de l’écosystème numérique). Infonova est commercialisé sous la marque BearingPoint depuis 2017.

Dix ans après le MBO, nous poursuivons notre croissance durable et rentable en exécutant notre stratégie à l’horizon 2025, que nous avons articulée autour des marchés, de notre portefeuille et des ressources humaines.

Rechercher
Toggle location