Rechercher
Toggle location

L’un des piliers d’un plan de transformation Lean est de construire et animer une communauté pour déployer et soutenir l’amélioration continue. Aussi, un plan de transformation Lean doit être accompagné d’un plan de formation des équipes, à tous les niveaux de l’entreprise : Lean Awareness, Green Belt, Black Belt.

« Dis-moi et j’oublie, montre-moi et je comprends, implique-moi et j’apprends »

Cette maxime, issue de la sagesse chinoise, illustre l’importance de la mise en pratique dans l’apprentissage. Cela est d’autant plus important pour le Lean qui se base sur une approche Gemba (sur le « terrain » en japonais). Notre recommandation : la formation-action, c’est-à-dire l’utilisation d’une simulation fil rouge couplée à l’enseignement des principes et outils du Lean Management.

On peut faire un parallèle avec l’auto-école : introduire des éléments de théorie à celui qui apprend à conduire, lui faire prendre le volant, tout en le guidant de manière à le rendre autonome. La simulation fil rouge dans notre formation-action a le même rôle que la conduite à double-pédalier à l’auto-école : il ne suffit pas d’apprendre le code pour savoir l’appliquer dans la vie réelle, il faut l’appliquer immédiatement avec un accompagnement approprié.

Illustrer l’amélioration continue

La simulation doit illustrer les principes du Lean Management enseignés au fur et à mesure de la formation. Pour ce faire, il est essentiel de suivre un schéma de progression : les participants peuvent ainsi conduire une simulation issue de la vie réelle, et mettre en œuvre l’amélioration continue pendant 3 ou 4 tours.

Le retour d’expérience des plans de transformation Lean permet de créer des scénarios d’amélioration réalistes. Il est d’ailleurs possible d’adapter la simulation à un contexte particulier d’entreprise. Nous avons ainsi pu adapter une formation à l’un de nos clients en ajoutant sur une simulation un temps de préparation d’activité.

Responsabiliser les individus

L’accompagnement des participants par les animateurs durant cette formation est clé. En effet, il est important de responsabiliser les participants, qui mettent eux-mêmes en pratique les enseignements appris durant la formation. Ils peuvent ainsi proposer et trouver les solutions d’amélioration. Pour les participants, il s’agit d’un chemin à franchir pour apprendre. Cela les responsabilise en tant qu’acteurs de leur propre formation.

Dès lors, les animateurs doivent trouver l’équilibre entre guider les participants vers l’amélioration continue et les laisser chercher eux-mêmes leurs propres idées.

Un facteur clé de succès est donc la formation au préalable des animateurs aux méthodes d’animation de la simulation. Il est essentiel de transmettre toutes les clés à ces animateurs, notamment les « trucs et astuces » propres à chaque simulation, avec des sessions du type « Train the trainers ».

Maintenir la motivation

La formation-action permet de maintenir la motivation des participants. Ils savent qu’ils vont mettre en œuvre les éléments théoriques tout au long de la session de formation. Cela permet de garder un groupe enthousiaste pendant toute une semaine de formation, et d’assurer ainsi qu’ils vont effectivement retenir les éléments clés transmis par les animateurs.

Nous avons illustré les principes de formation-action que nous recommandons dans la vidéo ci-dessous avec pour exemple notre formation Green Belt.

Formation Lean Green Belt Public

Auteur:
Alexandre Tomski-Crapart, Senior Consultant

 

 

Vous pourriez aussi être intéressé par