Rechercher
Toggle location

« Cela permet de déployer des réseaux temporaires en cas de désastre naturel, mais cela a peu d’intérêt pour des réseaux pérennes car l’autonomie est faible et les drones s’abîment plus facilement que les ballons de Google par exemple », modère Tariq Ashraf, consultant chez Bearing Point.

Tariq Ashraf, Senior Manager

Vous pourriez aussi être intéressé par