Rechercher
Toggle location

Quelle entreprise n’a pas aujourd’hui son programme de transformation digitale ? Rares sont celles qui, en effet, n’ont pas développé ces dernières années des modèles d’affaires hybrides, avec des produits, des services, des modes de distribution ou encore des opérations digitalisées.
 
 
Force est de constater que la maturité de ces programmes a beaucoup évolué. Initialement, ils ont émané de stratégies « impressionnistes », reflétant un foisonnement d’initiatives, sans pilotage ni coordination, à visée de communication essentiellement. Puis l’arrivée des CDO dans les organisations a amené une nouvelle ère en termes de coordination, avec une gouvernance davantage centralisée, un pilotage en transverse de projets à plus fort impact, une recherche plus affirmée de retour sur investissement.
 
 
« Innover, c’est facile. Il est plus difficile de transformer une innovation en vrai business ».  Cette phrase chère à M. Dell est plus que jamais d’actualité. Tandis que des investissements massifs ont été engagés dans la transformation digitale, l’heure est aujourd’hui au bilan : 

  • Comment la transformation digitale menée ces dernières années a-t-elle contribué à la croissance de l’entreprise ?
  • Quels avantages compétitifs l’entreprise a-t-elle su bâtir grâce à ces projets digitaux ?
  • Quel est l’impact réel du développement des nouveaux modèles économiques ?

 
Pour comprendre les tendances et les bonnes pratiques en matière de pilotage et mesure de la performance de la transformation digitale, BearingPoint a mené, en partenariat avec CDO Alliance, une étude auprès de CEO, CDO et CFO d’une trentaine de groupes français et internationaux, cotés en bourse pour la plupart, et opérant dans de multiples secteurs. L’étude s’appuie sur une enquête en ligne, complétée par des ateliers d’échanges avec certaines entreprises et des experts afin de corroborer les résultats. Un livre blanc vous propose de découvrir les principaux enseignements de cette étude, articulés autour de 3 thèmes :

  • La mesure du succès : pourquoi et comment mesurer le succès de la transformation digitale ?
  • Le tableau de bord « Digital » : quels indicateurs suivre et à quel niveau (Direction Générale vs. Unités Opérationnelles, Equipes Centrales vs. Entités Locales) ? Combien d’indicateurs faut-il suivre au niveau COMEX ?
  • Sa mise en œuvre : Comment lever les difficultés liées à la construction des indicateurs ? Comment industrialiser et automatiser la production du tableau de bord ?

Pour aller plus loin vous pouvez consulter l’intégralité de ce livre blanc :  La transformation digitale à l’heure du bilan. Quel tableau de bord pour le COMEX ?

 

Auteurs :

Muriel Monteiro est Associée au sein de l'équipe Digital & Strategy du bureau de Paris.

Apolline Couratier est Consultante au sein de l'équipe Digital & Strategy du bureau de Paris.

Cette étude a été menée en partenariat avec :