Afin de ne pas se laisser submerger par la vague de digitalisation, il est nécessaire de comprendre les enjeux qui l’animent et de se fixer des objectifs clairs et précis jalonnés dans le temps. Au travers de ce feuilleton sur la digitalisation de la fonction Finance, nous avons dressé un état des lieux de la transformation financière à l’échelle européenne. Notre dernier épisode sera lui tourné vers les différents leviers à adopter pour transformer en profondeur les entreprises et monter à bord de la digitalisation.

 

1. Fédérer autour d’une vision stratégique

La digitalisation est un flot ininterrompu de nouvelles innovations numériques disponibles chaque année. Les directeurs financiers doivent trouver, au niveau stratégique, comment prioriser leurs efforts de numérisation. La stratégie numérique doit être bien planifiée, communiquée et soulignée avec des objectifs mesurables ainsi que des budgets explicites afin d'être intégrée dans les objectifs organisationnels. Si l'orientation stratégique est centrée sur le client, la fonction de directeur financier doit soutenir le changement en alignant le business model, les indicateurs de performance clés, la structure organisationnelle ainsi que les tâches de la fonction Finance pour soutenir l'objectif stratégique.

Après avoir défini une stratégie et une vision axées sur le numérique, il convient de redéfinir les business model adéquats pour les soutenir. Ceux-ci doivent être conformes aux objectifs stratégiques et à la vision d'ensemble. Une analyse du paysage actuel et des besoins des entreprises permet d’identifier les axes d’amélioration. Lorsque qu’il est question de numérisation, il ne faut pas se concentrer uniquement sur les nouveaux outils technologiques, mais plutôt examiner comment adapter les outils existants, combler les lacunes et accroître l'efficacité grâce à de nouvelles solutions ou méthodes de travail. Ces améliorations permettent d'atteindre l'excellence financière, c'est-à-dire des processus qui fonctionnent ensemble de manière transparente, permettant à l'organisation d’atteindre ses objectifs stratégiques et à la Finance d’être un véritable Business Partner.

2. Assurer une communication ouverte

L’intégration de la digitalisation dans les objectifs stratégiques permet de reconsidérer et remodeler les processus afin de s'adapter aux nouveaux modèles organisationnels. Les nouvelles technologies offrent des possibilités de transparence des processus de bout en bout et d'amélioration de la chaîne de valeur, ainsi qu'une diminution du travail manuel. La fonction de directeur financier se doit d’intégrer les parties prenantes, de prendre part à la prise de décision, d’être capable de réagir et d'utiliser les données tout au long du processus. Ainsi, les plateformes qui soutiennent et facilitent la communication ouverte, la gestion de projet et la collaboration deviennent nécessaires, que les bénéficiaires soient internes ou externes à l'organisation.

Pour accompagner ces transformations, une gestion du changement axée sur les personnes est primordiale. Le succès du passage au numérique n'est pas déterminé par la multiplicité d’outils technologiques, mais par la façon dont les employés parviennent à en tirer de la valeur. C'est pourquoi la gestion du changement fera, ou défera, la mise en œuvre de la stratégie. En pensant grand et en commençant petit, les directeurs financiers peuvent utiliser des méthodes agiles de mise en œuvre de la stratégie, d'abord en choisissant les transformations digitales qui servent le mieux la stratégie puis en développant et en itérant les idées en actions concrètes.

3.Diffuser la culture numérique

L'orientation vers le client, des méthodes de travail agiles, une prise de décision basée sur les données, une communication et une collaboration ouvertes ainsi que des hiérarchies peu élevées sont autant d’éléments de la culture numérique dans la fonction Finance. Lorsque la fonction de directeur financier est liée à cet écosystème plus large, il est plus facile de planifier et de négocier des plans d'action alternatifs en période de crise imprévisible touchant toutes les entreprises. La capacité à saisir les opportunités plus rapidement et à simplifier les processus est cruciale afin que la fonction Finance puisse soutenir l'entreprise aussi efficacement que possible.

Les activités et les responsabilités du contrôleur financier sont au cœur de la transformation puisque le temps passé sur des tâches répétitives et manuelles qui pourraient être automatisées est encore trop important. L'accent sera mis sur les compétences humaines et la capacité à communiquer plutôt que sur le contrôle des informations. Les activités futures des contrôleurs incluront une plus grande coopération avec les équipes internes et la participation à la résolution de problèmes en dehors de la fonction financière. En plus des compétences analytiques et de la compréhension financière, des caractéristiques telles que la flexibilité, la prise de décision basée sur les données, la perspective technologique et la gestion de projets constitueront une part plus importante des tâches quotidiennes des financiers.

4. Choisir les bonnes technologies

La technologie est le moteur de la transformation de l’entreprise, nécessitant des réseaux de données partagés, des solutions automatisées et des données sécurisées dans l’ensemble de l’écosystème. Un paysage de systèmes financiers et opérationnels intégrés permet une meilleure utilisation des données dans l'ensemble de l'organisation. Pour que la mise en œuvre des outils numériques soit réussie, il faut que les cas d'usages soient clairement identifiés. Les nouvelles solutions technologiques doivent créer une réelle valeur pour la fonction financière, par exemple en aidant à la réalisation de tâches critiques et chronophages.

En suivant une approche holistique, le directeur financier peut coordonner les différents objectifs pour garantir un bénéfice à long terme des initiatives de Data & Analytics et transformer la donnée en valeur. Ainsi, l'accent est mis sur l'approche axée sur la valeur de l'entreprise, ce qui signifie que les données soutiennent et permettent d'atteindre les objectifs stratégiques de l'entreprise, et non l'inverse.

Alors que de nombreuses directions financières se concentrent sur des sujets critiques de continuité des activités, de liquidité et de coûts en raison de la pandémie mondiale de la COVID-19, il est important pour les directeurs financiers de ne pas perdre de vue l'importance de la transformation de la fonction Finance à court, moyen et long terme.

Auteurs : Vinoth Gnanaprabaharane et Magali Muslin.

 

Would you like more information?

Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, nos experts sont à votre disposition.

Rechercher
Toggle location