Rechercher
Toggle location

 

Le saviez-vous ? Les 8 mai et 11 novembre, le Bleuet de France est au cœur de la campagne de l’Office nationale des anciens combattants qui récolte des fonds au profit des blessés de guerre. Cette fleur symbolise la mémoire et la solidarité envers les victimes de la guerre.

SPOTLIGHT

Tensions entre Europe et Etats-Unis autour des projets de défense européens

Dans un courrier adressé le 1er mai dernier au chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini, deux responsables de la Défense américaine ont fustigé les critères d’éligibilité au financement des projets européens, qui excluent selon eux les industriels américains. Le Fonds européen de Défense (FED) impose en effet aux entreprises, pour être éligibles au financement, qu’il finance d’être basées dans l’UE, d’avoir leurs infrastructures dans l’UE et que les prises de décision se fassent en UE.

Face à cela, Washington a menacé de remettre en cause la coopération transatlantique en matière de défense. Mais le ton employé par les responsables américains a braqué les Etats-membres de l’UE. Certains pays, comme la France et l’Espagne, souhaitent en effet adopter des règles strictes pour écarter des financements les industriels non européens.

La Commission européenne a donc formulé le 16 mai une réponse entre agacement et désir de ménager une relation déjà perturbée par divers désaccords politiques et commerciaux.

EDITO

Otages secourus au Burkina Faso : le reflet d’une ambivalence dans la posture du chef des armées ?

L’opération visant à libérer deux touristes français retenus en otage, et qui a coûté la vie à deux militaires français au Burkina Faso, a posé en filigrane la question des causes pour lesquelles le chef de l’Etat est prêt à risquer la vie de ses soldats.

C’est avant tout la ligne du président en tant que chef des armées qui a pu irriter certains militaires.

Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a mis l’accent sur les « risques majeurs » pris par les deux ressortissants.  Dans ce contexte, le Président a pu sembler cautionner cette imprudence.

Dans son rôle de chef de l’Etat et président des Français, pourtant, Emmanuel Macron n’a fait qu’emboîter le pas de ses prédécesseurs. "La France est une nation qui n'abandonne jamais ses enfants", a-t-il assuré.

La ministre des Armées, Florence Parly, a par ailleurs rappelé la détermination des forces armées dans la lutte contre le terrorisme et la protection des ressortissants français.

Peut-être faut-il donc rappeler qu'une libération d’otages traduit seulement la posture de la France en matière d’enlèvements – cette posture demeurant inchangée – et non la vision du chef des armées en matière d’opérations. Or, nous assistons à un changement de vision stratégique par rapport à l’ancienne présidence : le militaire est moins le centre de l’action, le chef des armées privilégiant une combinaison du travail diplomatique, du renseignement et des forces spéciales.

CLIENT NEWS

Pour éviter de perdre le Nord, l’armée française s’intéresse au robot Stamina

De nombreuses applications militaires reposent actuellement sur les systèmes de GPS. Et, évidemment, quand les signaux sont brouillés ou « usurpés » , on a vite fait de perdre le Nord. D’où l’intérêt de savoir lire une carte avec une boussole.

L’Institut franco-allemand de recherche Saint-Louis a donc mis au point le robot Stamina, qui permet de définir, quelle que soit la nature du terrain, « un itinéraire à suivre par une simple séquence d’images. »

Présenté au public à l’occasion du salon Viva Technology, Stamina est susceptible d’avoir plusieurs applications. Ainsi, il pourra être utilisé pour les futurs robots tactiques polyvalents de l’armée de Terre, les systèmes d’ouverture d’itinéraire, les convois autonomes et  les robots dédiés à la surveillance de bases opérationnelles avancées ou des zones sensibles.

JUSTICE

Surpopulation carcérale : la France championne d’Europe 

Le nombre de détenus a atteint un nouveau record, avec 71 828 personnes incarcérées au 1er avril, selon les statistiques de l’administration pénitentiaire publiées mardi 14 mai.

La densité carcérale s’établit aujourd’hui à 117,7 %. Elle est même supérieure ou égale à 200 % dans sept établissements pénitentiaires et dépasse les 150 % dans 44 (sur 188 au total).

Plus inquiétant encore, la part des prévenus concerne aujourd’hui 29% des personnes incarcérées (quand le taux médian européen s’élève à 22%). Plus d’un tiers des places en prison sont donc occupées par des personnes qui ne seront possiblement pas condamnées à des peines de prison lors de leur jugement.

Afin de lutter contre cette surpopulation chronique, le gouvernement a prévu dans sa réforme de la justice promulguée le 23 mars 2019 de multiplier les alternatives en milieu ouvert, ainsi que la création de 7 000 places de prison d’ici à la fin du quinquennat.

INTERIEUR

Radar driver

Le ministère de l'Intérieur va faire des appels d'offres pour externaliser la conduite des voitures-radar en Bretagne, Pays de la Loire et Centre Val de Loire. Il s'agit de 60 véhicules banalisés, qui seront opérationnels en janvier 2020 dans le but de réaliser des contrôles sur les routes 6 heures par jour. Chaque région sera opérée par une entreprise différente.

Ce dispositif a d'abord été expérimenté en Normandie pour s'assurer du bon fonctionnement des équipements et que la verbalisation n'est pas faite à tort. En 3 mois, ce sont 200 000 kilomètres de contrôles qui ont été effectués qui ont généré 12 000 messages d'infraction soit 30% de plus que les radars fixes.

La préfecture décide des trajets et des plages horaires de contrôle. Le conducteur et son entreprise ne sont pas informés du nombre d'infractions enregistrées par la voiture. Les données sont envoyées aux officiers de police du Centre national de traitement qui valident l'infraction.

L’IMAGE DE LA SEMAINE

Le président de la République a rendu un hommage national aux deux militaires français tués le 10 mai lors d’une opération de libération d’otages au Burkina Faso, les premiers maîtres Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello.

AGENDA

Visiter un musée du MINARM pendant la Nuit européenne des musées

Pour la 15ème édition de la Nuit européenne des musées le samedi 18 mai, 11 musées du ministère des Armées proposeront gratuitement des visites guidées, spectacles, expositions, conférences et animations.  Une programmation spéciale sera organisée pour fêter le 100ème anniversaire du Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget avec la visite d’un Concorde et des jeux de piste.

 
  • Sources / En savoir plus

    Pour en savoir plus sur :

    • Otages secourus au Burkina Faso : le reflet d’une ambivalence dans la posture du chef des armées ? (Le Monde)
    • Tensions entre Europe et Etats-Unis autour des projets de défense européens (Le Figaro)
    • Pour éviter de perdre le Nord, l’armée française s’intéresse au robot Stamina (Opex360)
    • Surpopulation carcérale : la France championne d’Europe Titre Justice (Le Monde ; Ministère de la Justice )Surpopulation carcérale : la France championne d’Europe Titre Justice (Source/nom du média)
    • Radar driver (Ministère de l’Intérieur)
    • L’image de la semaine : Hommage national aux militaires décédés au Burkina Faso (Paris Match)
    • L’agenda :  Ouverture des musées du ministère des Armées pour la Nuit européenne des Musées (Twitter MinArm)
    • Le saviez-vous : Le symbole du Bleuet de France (MinArm)