[...]

 « Ce prix de 60 euros reste un pari difficile. L'actualité montre que le porte-monnaie des Français n'est pas extensible, commente Sylvain Chevallier, associé chez Bearing Point. Et c'est un peu antinomique avec le positionnement de la marque Free dans le mobile ».

Rechercher
Toggle location