« Gonfler les enveloppes data est plutôt une stratégie de conquête de clients », nuance Sylvain Chevallier, associé chez BearingPoint. « Il y a aussi une volonté pour certains opérateurs de tester le marché, de voir comment se comportent les clients », poursuit-il.

Sylvain Chevallier, Partner

Rechercher
Toggle location