Rechercher
Toggle location

Sylvain Chevallier, du cabinet BearingPoint, voit les choses différemment : «Il n’y a pas forcément de place pour quatre acteurs sur le marché. Cela pourrait être tout autre si les prix étaient plus élevés.» Et de prédire : «Il est peu probable que les prix augmentent avec cette opération. En outre, un marché à trois acteurs me semble être une bonne chose pour que les investissements repartent à la hausse : plus de 4G et de meilleure qualité, la préparation de la 5G, l’accélération du déploiement de la fibre…» Conclusion : «Cette concentration me semble bénéfique pour le consommateur.»

Sylvain Chevallier, Partner