Rechercher
Toggle location

Mois de mai noir pour l’action d’Iliad

L’action Iliad (maison mère de Free) a perdu 20% à la Bourse le 15 mai, en passant de ~165€ à ~133€. En cause ? Un premier trimestre 2018 en deçà des attentes, avec la perte de 19 000 abonnés de l’offre Freebox et des difficultés financières résultant de la multiplication des promotions cassant les prix (ex : Ventes Privées).
Afin de redresser la situation et instaurer la confiance au rang des clients comme des actionnaires, Iliad a entamé un renouvellement de son équipe de direction (avec notamment la nomination du Directeur Financier Thomas Reynaud au poste de Directeur Général), entend ouvrir des promotions plus raisonnables et à travers de nouveaux canaux, et compte fortement sur les nouveaux leviers que seront le lancement d’une nouvelle offre mobile d’ici fin juin (les 2 pistes qui tiennent la corde sont une option autour de 10€/mois ou une option pour toute la famille), le lancement du Groupe en Italie le 21 juin et le lancement de 2 nouvelles box Internet d’ici la fin de l’année. L’acquisition d’un lot de la Ligue 1 pour 50 M€ par an s’inscrit également dans cette stratégie de diversification.
Les premières mesures semblent porter leurs fruits, l’action s’étant légèrement redressée entre 140 et 150€ fin mai.

ARCEP - retour sur la structure de marché et les investissements 2017

Dans le cadre d’un entretien accordé au journal Le Monde, Sébastien Soriano (Président de l’ARCEP) est revenu sur le record historique des investissements consentis par les opérateurs français dans l’Hexagone en 2017 (9,6 milliards d’euros dont 6,6 milliards d’euros dans les réseaux Fibre et 3 milliards d’euros dans les réseaux mobiles), soit une progression de 37% en 3 ans et un quart du chiffre d’affaires qu’ils génèrent. Si la plupart des investissement sont portés par Orange, SFR et Free, il note que les RIP – projets des collectivités - montent progressivement en puissance.

Face à la bonne volonté affichée par les opérateurs, l’ARCEP semble adoucir le ton et estimer que la porte s’ouvre sur la question de la consolidation du marché, une affaire à suivre d’autant qu’une nouvelle bataille est entrevue avec la préparation de la 5G pour laquelle les premiers pilotes vont être lancés par le régulateur en 2019.

Bouygues renouvelle sa gamme de box

D’une pierre, deux coups : Bouygues a profité d’un point presse pour annoncer le lancement ses 3 nouvelles gammes de box et de sa promesse « Internet garanti ». Cette dernière consiste à prêter au client une clé 4G à la souscription du contrat, jusqu’à la mise en service de la box, ainsi que pour les futurs déménagements.

Côté Box, l’opérateur propose désormais 3 offres, Fit, Must et Ultym, qui répondent chacune à des besoins bien différents. D’un côté, la Fit propose un Double Play, ce qui ravira les utilisateurs majoritairement urbains et technophiles. A l’opposé, l’Ultym promet une expérience « ultime » à l’utilisateur avec un Wi-Fi802.11ac dernière génération, un répétiteur Wi-Fi et la télé en 4k.

 

 

Vous pourriez aussi être intéressé par