Rechercher
Toggle location

Introduction plénière

  • Le vecteur contractuel du marché PII « Conseil SI et Telecom » de l’UGAP permet à l’ensemble des acteurs du secteur public (ministères, établissements publics, collectivités territoriales, santé / social) de se faire accompagner dans leurs projets de transformation
  • Titulaires de ce marché depuis mars 2016, BearingPoint et Wavestone, ont accompagné 150 clients sur plus de 350 missions, notamment via 7 offres packagées déjà disponibles (Feuille de route SI numérique, GHT, Chorus Pro, SDSI, RGPD, Smart City…)
  • L’offre RGPD vise à accompagner les démarches de mise en conformité avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) sur l’ensemble des dimensions impactées : gouvernance, organisation, sécurité, juridique. 5 mois avant l’échéance règlementaire du 25 mai 2018, de nombreux acteurs publics ont déjà fait confiance à BearingPoint et Wavestone pour les accompagner

Table ronde 1 : Feuille de route numérique

Zoom sur la BnF

Date de création : 1461, dénommée BnF depuis 1994.
Effectif : environ 2500 agents
DSI : 100 agents (21 applications)
Mission : Collecter, maintenir et mettre à disposition la totalité des publications en France.

La BnF traite la totalité des publications en France depuis Louis XIII. Depuis 2005 et la révolution de la numérisation, la mise en ligne de documents est la priorité numéro 1 de la BNF avec la création de Gallica.

Jean-Marc Czaplinski, Directeur du Département des systèmes d’information de la Bibliothèque nationale de France (BnF)

  • Les facteurs clés de succès de l’accompagnement de BearingPoint à la BnF sont :
    • Réaliser une cartographie en profondeur de l’existant, via de nombreux entretiens avec l’ensemble des métiers.
    • Repenser la fonction SI comme une direction non plus seulement d’arbitrage mais une direction de service, orientée vers les opérationnels.
    • Accompagner la montée en compétences Agile et DevOps des agents de la DSI dans le cadre de la feuille de route numérique.

Zoom sur l’Agence de la Biomédecine

Date de création : 2004
Effectif : environ 300 agents
DSI : 30 agents
Mission : Gérer l’ensemble des données relatives aux greffes et dons d’organes en France en coopération avec les systèmes internationaux

L’Agence de la Biomédecine est l’agence des pièces détachées du corps humain.

Philippe de Bruyn, Directeur Général Adjoint de l’Agence de la Biomédecine (ABM)

  • Les enjeux de la feuille de route numérique de l’Agence de la Biomédecine sont de trois ordres :
    • Maintenir la stabilité du SI qui ne peut pas être hors service même pendant quelques minutes car des vies sont en jeu
    • Garantir la sécurité des données personnelles, la protection et l’anonymat des informations médicales
    • Interfacer le SI avec un écosystème d’organismes partenaires en France et à l’étranger.

Table ronde 2 : le mode de développement agile et DevOps

  • Méthode Agile : méthode itérative avec des cycles de développement courts destinée à fournir de la valeur ajoutée rapide via des confrontations régulières entre développeurs et services opérationnels.
  • Démarche DevOps : alignement des développeurs et des exploitants des SI afin de permettre une continuité du déploiement.

Zoom sur la DGFiP

Effectif : environ 110 000 agents
DSI : 500 applications
Mission : Gérer les finances publiques en matière de dépenses et de recettes (notamment la fiscalité)

Les exigences de développement des applicatifs de la DGFiP sont fortes étant donné la mise à disposition au public et les contraintes de sécurité et d’intégrité des données.

Christine Gravosqui, Cheffe de bureau à la Direction générale des finances publiques (DGFIP)

  • BearingPoint accompagne la DGFiP dans la refonte de BOFIP (Bulletin officiel des finances publiques) via la méthode Agile/DevOps. Quelques faits marquants :
    • Choisir un projet pilote en s’appuyant sur une matrice d’éligibilité adaptée au contexte et à la maturité DGFiP
    • Personnaliser l’approche DevOps pour intégrer les contraintes du projet (équipes multi-sites, interfaçage de l’application, etc.) dans un environnement de cycles de projet « en V » très industrialisés
    • Mobiliser le sponsorship à la fois du top management et du management intermédiaire pour assurer le portage du projet
    • Accompagner les enjeux techniques et organisationnels pour tirer profit du Cloud DGFiP à travers l’approche DevOps

More insights