Rechercher
Toggle location

Mines et métaux confondus représentent dans le monde actuel un potentiel d’actifs multimilliardaire en tonnes comme en dollars cumulés dans un nombre relativement restreint de grands groupes miniers ou métallurgiques, dont la Chine est à la fois le principal client et le premier des acteurs, celui qui réoriente les stratégies des autres par pure nécessité économique.

La croissance continue des pays émergents et la nécessité pour les pays développés de retrouver de l’activité pour faire chuter le chômage à la faveur de la transition énergétique et de la décarbonation des procédés industriels, sont les facteurs qui conduisent les gouvernements et les dirigeants des principaux acteurs privés à mettre en œuvre des stratégies nouvelles de diversification de la ressource en eau, en énergie, ainsi qu’à favoriser l’investissement dans ces secteurs jusqu’ici plutôt associés à la première révolution industrielle qu’à celles à venir.

Au travers de cette publication nous vous proposons d’une part un panorama des principaux métaux clés et l’état de développement en 2014/2015 et d’autre part un retour sur quelques enjeux politiques et entrepreneuriaux pour les acteurs du secteur. Cette analyse sera illustrée de de belles histoires mettant en relief les méthodologies et outils nouveaux pour aider au développement de ce secteur.

A l’heure de la 3ème révolution industrielle, le secteur clé de l’extraction de ressource à la base de l’économie mondiale depuis le XVIème siècle (les mines de Potosi sont toujours exploitées) est toujours un secteur majeur pour comprendre les jeux de pouvoirs économiques des années à venir. Derrière la question du secteur minier, c’est l’économie de développement de plusieurs pays (producteurs comme consommateurs) mais aussi des secteurs technologiques qui ont besoin de certains métaux, ou bien encore la question de la transition énergétique.

Cette publication est disponible en version papier, n’hésitez pas à nous en faire la demande.

More insights