Rechercher
Toggle location
Toggle master download

Téléchargements

L’année 1996 a marqué le début de la libéralisation et de la déréglementation du marché des télécommunications des grands pays européens. Cette évolution a eu un impact significatif sur les entreprises du secteur, y compris du principal opérateur national (essentiellement public). C’est pourquoi le document « Perspectives du marché des télécommunications » de BearingPoint examine le développement du marché des télécommunications de cinq grandes économies européennes (Allemagne, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni), de la Corée du Sud, des États-Unis et des pays membres de l’OCDE entre 1996 et 2016. L’infographie illustre l’évolution par pays en fonction d’indicateurs de performance clés sociodémographiques, financiers et sectoriels.

Au cours de cette période, les organismes de réglementation ont largement influencé le développement du marché. Les principaux constats sont les suivants :

  • Les marchés des télécommunications ont été ouverts à la concurrence, ce qui a abouti à la coexistence des acteurs majeurs, de fournisseurs alternatifs et de nouveaux acteurs, et créé une forte pression sur les prix.
  • Les services de télécommunications sont devenus techniquement disponibles (par exemple, grâce à la gestion des fréquences) et économiquement abordables pour les marchés de masse (par exemple, par la réglementation des prix).
  • Une évolution majeure des communications fixes vers les communications mobiles et haut débit.
  • La pénétration de la fibre a considérablement augmenté en Corée, en Espagne et en France, tandis que sur d’autres marchés (tels que l’Allemagne et l’Italie), les taux de pénétration sont plus faibles.
  • La fourniture de services de substitution par les fournisseurs de services OTT (en particulier, des services de messagerie) a fait considérablement chuté les taux de croissance dans l’industrie des télécommunications.

Aujourd’hui, les principaux défis pour les organismes de réglementation sont de maintenir l’équilibre entre les fournisseurs de services OTT et les opérateurs de réseaux, de promouvoir les nouvelles technologies telles que la 5G, les réseaux SDN (Software-Defined Networks) et la NFV (virtualisation des fonctions réseau), et de superviser une concurrence loyale sur les marchés des télécommunications.

Une version numérique de cette infographie est disponible.

More insights