Toggle master download
Rechercher
Toggle location

La gestion des compétences, un défi significatif pour les DSI et les DRH

La transformation digitale née des bouleversements technologiques se déploie aujourd’hui dans toute l’organisation de l’entreprise, jusqu’à faire évoluer leur propre business modèle. Mais elle ne se mène pas sans les hommes et leurs talents. Pourtant dans ce type de projet, les ressources humaines et les compétences en particulier paraissent trop souvent accessoires. Les directions des systèmes d’information (DSI) sont ici en première ligne : elles doivent être à la hauteur des ambitions de l’entreprise en disposant des talents nécessaires à cette réussite.

Comme tout déficit budgétaire crée une dette financière, un déficit de compétences génère une dette RH, c’est-à-dire une charge récurrente et croissante qui peut devenir incontrôlable sans anticipation. Pour les DSI, le risque est alors celui d’une désintermédiation progressive. D’autant plus que les effectifs internes pèsent en moyenne 37 % de leur budget (Gartner, IT Key Metrics Data 2018) et les pyramides des âges étant relativement déséquilibrées pour les plus grandes entreprises, les effets d’inerties peuvent être très importants.

Découvrez notre nouvel article "Transformation digitale : DSI, anticipez votre dette RH !"  dans lequel trois thèmes forts sont abordés :

  • les challenges rencontrés par les DSI
  • l'impératif de réduire la dette RH
  • la collaboration vertueuse entre DSI et DRH

Auteurs :
Christophe Andreu, Mai Carion, Océan Gillaux, Simon Mazue, Geoffroy Petit

More insights