Rechercher
Toggle location

La Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) est le principal investisseur dans sa région d’opérations, qui s’étend de l’Europe centrale à l’Asie centrale ainsi qu’au Sud et à l’Est du bassin méditerranéen. Forte de sa capacité et de sa détermination à assumer des risques pour le compte de ses clients, la BERD aide les pays de cette région à réussir la transition vers l’économie de marché ouverte. Elle est détenue par 64 pays, l’Union européenne et la Banque européenne d’investissement. La BERD finance des projets pour des banques, des industries et entreprises – qu’elles soient nouvelles ou déjà en activité – avec la mission d’investir dans des projets favorisant la transition vers une économie de marché ouverte.

Les objectifs du projet

Le secteur du « mobile paiement » (y compris les opérations bancaires, les transferts et paiements d’argent) se développe à une vitesse remarquable dans de nombreux marchés en développement à travers le monde ; il offre des services financiers aux personnes qui sont normalement exclues des finances et améliore l’accès à ces services financiers pour ceux qui font déjà partie de ce système. La stratégie du secteur financier de la BERD comprend l’élaboration et le soutien de projets d’infrastructures financières pouvant améliorer l’accès au financement. La BERD a chargé BearingPoint de la mise en œuvre d’une étude afin de pouvoir mieux comprendre les possibilités et les défis du secteur du « mobile paiement » dans ses 29 pays d’opération. Le client souhaitait analyser les possibilités d’investissements (fonds propres/prêts) dans le développement du « mobile paiement » dans sa région d’opération, qui pourraient stimuler l’activité économique et permettre une croissance macroéconomique.

Ce qu'a fait BearingPoint

  • Nous avons dans une première phase, défini le cadre de rentabilité du secteur du « mobile paiement » et évalué les critères clés pour déterminer la solvabilité des 29 pays par rapport à la gamme complète des services du « mobile paiement » (transactions bancaires mobiles, transferts d’argent mobiles et paiements mobiles).
  • Nous avons créé un tableau de bord afin d’analyser la solvabilité du secteur « mobile paiement » pour les 29 pays dans lesquels le client est actif. Ce cadre a été utilisé pour aider le client à choisir les 7 pays ayant le potentiel d’impact et de croissance le plus élevé pour le « mobile paiement ».
  • Nous avons mené une étude approfondie de l’écosystème du secteur du « mobile paiement » pour les sept pays les plus dignes de recevoir l’investissement. Cette étude a couvert :
    • La conduite de 90 entretiens avec les décideurs clés, les administrations, les banques, les opérateurs de télécommunication, les acteurs tiers dans les 7 pays.
    • La synthèse des résultats pour la formulation de recommandations.
  • Le 14 mars 2013, la BERD a organisé une conférence sur invitation avec les experts des banques et des sociétés de téléphonie mobile du monde entier afin d’aborder des thèmes tels que les modèles d’affaires potentiels, les exigences réglementaires ainsi que les possibilités d’augmentation de l’utilisation par les consommateurs. L’équipe de projet de BearingPoint a été représentée par Christian Bruck (associé, Chef des paiements), Andreas Rindler (cadre supérieur, Chef des services « mobile paiement ») et Mihir Parikh (Conseiller « mobile paiement »). Andreas Rindler a présenté les résultats de l’étude « mobile paiement » et a animé une table ronde avec les experts du marché des paiements turc. L’allocution d’ouverture a été présentée par Philip Bennett (premier Vice-Président et Directeur de l’exploitation de la BERD). Les autres conférenciers étaient le Professeur Ndung’u (Gouverneur de la Banque centrale du Kenya), Kamal Quadir (PDG, BKash), Loeung Sopheap (premier Vice-Président, Acleda Bank) et Sandra Bignon (Groupe Marketing et Innovations, Orange).

Les facteurs clés de succès

  • Collaboration et coordination étroites entre les membres de l’équipe de projet afin d’assurer la liaison avec plus de 10 bureaux régionaux du client et pour coordonner plus de 90 entretiens en personne dans 7 pays.
  • La méthodologie solide du projet et le cadre mis en place pour le secteur du « mobile paiement » ont constitué les bases d’un projet réussi.
  • L’analyse approfondie du marché multilingue comprenant des études primaire et secondaire, a constitué une base factuelle solide.

Des résultats mesurables et concrets

  • Identification des opportunités et des défis clés pour le développement du secteur du « mobile paiement » dans 29 pays.
  • Recommandation de mesures et d’objectifs pour l’action des 7 pays dignes de recevoir l’investissement du client.
  • Conseil sur les opportunités d’investissement spécifiques (fonds propres/prêts) pour chaque pays en appliquant le plus haut degré de diligence commerciale.
  • Établir une base pour le client afin de créer une plate-forme (sous la forme d’une conférence) ayant pour objectif de sensibiliser et de discuter des défis et opportunités du secteur du « mobile paiement » avec les acteurs clés de sa région d’activité.