Rechercher
Toggle location
Toggle master download

Téléchargements

Le groupe Santander est la plus grande banque de l’Eurozone

Les objectifs du projet

Le groupe Santander est la onzième banque dans le monde en termes de capitalisation boursière (88 milliards d’euros). Globalement l’entreprise a quelque 193 000 employés et plus de 117 millions de clients. Son outil logiciel central ISBAN (Ingeniería de Software Bancario) est placé sous la responsabilité de la division Technologie et Opérations du groupe.

En décembre 2012, ISBAN a été confronté à un problème imprévu. Le logiciel du groupe pour la consolidation, les rapports prudentiels et règlementaires, les rapports des informations comptables et des informations de risques a été retiré du marché par son éditeur, celui-ci accordant un délai de grâce d’un an pour son remplacement.

Santander a donc eu besoin de travailler avec une organisation en état à la fois de satisfaire ses besoins complexes en termes d’IT et de fournir une expertise en règlementation bancaire. Dernier point mais non des moindres, le calendrier était serré, tant en termes d’implémentation qu’en ce qui concernait le créneau de 6 semaines déterminé par le calendrier des rapports règlementaires pendant lequel la transition pouvait avoir lieu.

Des résultats mesurables et concrets

Le succès de l’implémentation d’ABACUS/DaVinci a permis à Santander de se libérer d’un logiciel dont la maintenance n’était plus effectuée tout en continuant à respecter les obligations de remise des rapports règlementaires.

Les besoins initiaux de couverture pour l’Allemagne ont été étendus aux Pays-Bas, à la Belgique et à l’Autriche.

ISBAN a pu bénéficier de bases extensibles permettant l’intégration directe et facile de pays supplémentaires, ce qui signifie qu’ISBAN a pu atteindre de manière proactive d’autres parties du groupe.

Les facteurs clés de succès

La plateforme établie ABACUS/DaVinci et l’esprit de collaboration ayant permis d’atteindre les objectifs commerciaux de l’organisation ont rendu possible le succès du projet.

Quand nous nous sommes engagés avec BearingPoint, nous savions d’expérience combien il est important de développer un esprit de collaboration, soutenu par des compétences techniques avancées et l’utilisation des bons outils. Au total le résultat a été extrêmement satisfaisant. BearingPoint a été sérieux, digne de confiance, productif et par-dessus tout efficace, illustrant l’importance de développer des relations entre pairs avec des cabinets de conseil, avec lesquels nous pouvons travailler à un niveau stratégique.

Eufrasio Lopez, Directeur des Systèmes Financiers à la division IS de Santander, ISBAN

Ce qu'a fait BearingPoint

Une méthode globale et une architecture ont été définies en collaboration avec ISBAN et les divisions opérationnelles de Santander.

L’étape suivante a consisté à créer un entrepôt de données central, utilisé comme pôle pour intégrer les données bancaires, les données des crédits à la consommation et les données de crédit-bail, ceci depuis une grande variété de sources et de systèmes.

Les consultants ont répondu aux défis posés par la compréhension des exigences plus larges provenant de tout le groupe, tout en remplissant parallèlement la base de données avec les informations existantes.

Etant donné les exigences complexes en terme d’information, les consultants ont dû apporter une panoplie inhabituelle de compétences IT, fonctionnelles, prudentielles et juridiques – ne fût-ce qu’en aidant la division responsable des rapports prudentiels et règlementaires à comprendre les règlementations et législations européennes comme la CRR (Règlement sur les exigences en fonds propres) et la CRD IV (Directive sur les exigences en fonds propres).

Le dernier défi a concerné la phase de transition entre l’ancienne architecture et la nouvelle architecture, qui devait avoir lieu dans un créneau serré de 6 semaines. Ceci a signifié que tous ont dû garder l’esprit clair durant l’intégration, les tests en temps réel, l’implémentation et le démantèlement du précédent logiciel une fois que toutes les parties prenantes ont confirmé que les exigences avaient été bien remplies.

More client stories