Toggle master download
Rechercher
Toggle location

Executive Summary

Pour se conformer aux exigences mondiales de traçabilité ainsi qu’aux obligations réglementaires, Yara devait améliorer ses process administratifs et opérationnels. Face aux insuffisances des procédures manuelles de sa supply chain, la société a dorénavant mis en place un modèle opérationnel davantage axé sur la technologie et une supply chain informatisée.

Optimiser les procédures administratives et opérationnelles pour se conformer aux exigences mondiales.

Les directives mondiales (GMP, FDA – Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux ; FEEM, etc., Directive européenne 2008/43/EG) exigent une stricte traçabilité des engrais, de la qualité alimentaire et fourragère (food & feed grade) et des produits industriels. Motivée par les notions de sécurité et qualité, Yara a dû prouver sa mise en conformité au regard de procédés d’approvisionnement manuels chronophages et pas forcément cohérents. Le risque d’erreur humaine était élevé lors des opérations manuelles de la supply chain, comme le port de sacs d’engrais, la perte de colis, le suivi et la résolution des erreurs de traçabilité.

L’analyse des exigences réglementaires et son impact sur les activités de Yara ont eu pour résultat un nouveau Modèle d’Activité.

Pour résoudre les problèmes de traçabilité en utilisant la meilleure technologie, BearingPoint a travaillé au plus proche de son client pour identifier clairement une série de besoins, a créé des scénarii spécifiques de démonstration et des ateliers en incluant des fournisseurs potentiels de solutions logicielles. En moins de six mois, une courte liste de fournisseurs de logiciels avait été créée et le meilleur d’entre eux sélectionné. BearingPoint a alors conçu et accompagné le développement d’un prototype s’appuyant sur la technologie de Radio Frequency Identification (RFID) & code-barres pour permettre à Yara de valider la solution permettant une traçabilité complète. En tirant profit d’une approche agile, un nouveau modèle opérationnel a été mis en place parmi les secteurs d’activité concernés sur le plan réglementaire. Ainsi, n’importe quel changement futur dans l’entreprise pourra être facilement pris en compte.

L’atteinte de l’objectif 100% conforme et traçable grâce à des procédures harmonisées et automatisées.

Yara a atteint l’objectif 100% conforme aux obligations réglementaires et aux directives. Désormais la société contrôle entièrement le contenu, la production de A à Z et la livraison de chaque actif en conformité et ce, à tout moment, de l’usine à la ferme. Yara peut suivre, identifier l’origine et rappeler si nécessaire n’importe quel sac ou palette, et cela très facilement. Un process numérique automatisé basé sur l’identification RFID et un reporting en temps réel assure le respect de la traçabilité. Par conséquent, les activités des sites sont considérablement plus rentables. Cela permet aussi à Yara une intégration horizontale au sein des partenaires clés de la supply chain.

Client

Rune Bratteberg

Assurance qualité et compatibilité des produits chimiques sont les pierres angulaires de la stratégie de Yara. En Europe, il est obligatoire d’assurer la traçabilité de certains produits tout au long de la supply chain et nous attendons de la législation qu’elle soit beaucoup plus sévère dans les années à venir. Track, Trace and Recall (TTR) (Suivre, Identifier et Rappeler le produit – NdT) est un système digital de surveillance efficace qui nous permet de respecter la loi.

Rune Bratteberg, Head of Chemical Compliance, Yara International

Yara International est l’un des leaders mondiaux de solutions de nutrition pour cultures, qui porte une attention particulière à la réduction de l’impact environnemental. Avec 13,1 milliards de dollars de chiffre d’affaires annuel, Yara est présente dans le monde entier et exerce ses activités dans 60 pays grâce à plus de 17 000 salariés. Elle est organisée en trois secteurs opérationnels : Vente et marketing, Nouvelles activités et Production.