Toggle master download
Rechercher
Toggle location

Après un report initial, l’entrée en vigueur du prélèvement à la source a été confirmée pour le 1er janvier 2019, date à partir de laquelle l’employeur engagera sa responsabilité en tant que collecteur de l’impôt sur le revenu.

Au-delà de cette nouvelle responsabilité, la mise en œuvre opérationnelle du prélèvement à la source soulève d’autres enjeux significatifs, parmi lesquels la mise en conformité du logiciel de paye et l’adaptation de l’organisation et des processus de paye.

BearingPoint avait organisé à cette occasion un petit déjeuner sur le thème «Quels sont les impacts du passage au prélèvement à la source ?» le 20 mars dernier afin donner toutes les clés pour anticiper ce changement majeur.

Nous avons eu le plaisir d'accueillir :

  • La DGFiP (Direction Générale des Finances Publiques) représentée par Madame ANDRE Marie – Administration au cœur de la relation avec les contribuables, et responsable de la collecte de l’impôt sur le revenu, qui sera notamment en charge de calculer le taux de prélèvement. Elle a pu présenter les enjeux de ce changement et répondre à bon nombre de questions
  • 3 éditeurs de paye (CEGID, CEGEDIM et ADP) en charge de l’adaptation des logiciels de paye permettant d’effectuer le prélèvement à la source et de transmettre ces données à l’administration fiscale, et qui ont partagés leur point de vue d'experts
  • BearingPoint en partenariat avec Arsene Taxand - un cabinet de conseil et un cabinet d’avocats spécialisés en fiscalité - pour accompagner les entreprises et administrations dans le passage au prélèvement à la source de la phase préparatoire jusqu’à la mise en œuvre opérationnelle
  • La SNCF qui a partagé un témoignage riche en enseignements
  • 30 clients directement concernés par les enjeux du passage au prélèvement à la source