Rechercher
Toggle location

L’ESIGELEC organisait les 18-19 Octobre à Rouen la 3ème édition de « L’Innojam », un hackathon basé sur la solution SAP Cloud Platform (SCP).

A cette occasion les équipes du pôle Technologie de BearingPoint s’étaient mobilisées : sept consultants TEC des équipes ITT et SAP Advisory étaient présents pour préparer et coacher les participants. Retour sur cet événement avec Hamza, Nicolas, Thomas, Camille, Damien, Ademola et Nicolas : 

  • L’objectif était de travailler pendant 32 heures avec SCP sur des cas d’usage des entreprises Dalkia et Crédit Agricole avec comme épreuve finale un jury de professionnels (dont BearingPoint) à convaincre lors d’un pitch.
  • L’évènement rassemblait près de 100 de participants d’horizons différents (étudiants, lycéens, alternants et apprentis) qui s’étaient regroupés en 12 équipes avec un ensemble de coachs Design Thinking et SAP par groupe.

Pour favoriser des résultats concrets, les consultants ont animé en amont de l’évènement, le 15 Octobre, une journée de formation à SAP Cloud Platform, pour découvrir cet environnement et en maîtriser les fonctionnalités essentielles. Cette formation était pour eux un avant-goût du challenge qui les attendait : découvrir et comprendre les possibilités apportées par cette solution SAP en un laps de temps contraint était déjà un premier défi pour les premiers participants.

Les équipes du pôle Technologie de BearingPoint étaient enthousiastes à l’idée de participer à ce hackathon, et la majorité d’entre eux avait déjà une expérience de ce type d’évènements, même si chacun reste unique autant sur le fond que sur les modalités d’organisation. 

Le coaching Design Thinking a permis de lancer l’évènement. Les mentors BearingPoint étaient assignés à une partie des équipes et avaient en charge de respecter un planning organisé heure par heure afin de préparer les équipes à la construction d’un prototype de leur solution puis la réalisation de leur pitch final : 

  • Pour commencer, un ice breaker afin de mettre les participants dans l’ambiance, suivi d’un tour de table pour connaitre les profils de chacun 
  • Afin de creuser le contexte, des temps d’analyse individuels et collectifs ont été réalisés successivement pour permettre à chacun de partager leurs points de vue et expériences 
  • L’analyse contextuelle a été renforcée avec des entretiens clients pour clarifier et détailler les ambitions du weekend et les sujets attribués 
  • Au regard de la problématique, une création de « Personas » a été réalisée pour comprendre et synthétiser les besoins des clients 
  • Le fameux exercice des « How might we / Comment pourrions-nous » a permis de préciser et affiner les problématiques
  • Des brainstormings divers sur les modèles de données, les IHM, les interactions et parcours s’en sont suivis

A cette étape, où l’idéation est majoritairement terminée et où la construction commence, il est important de se répartir les activités afin de rester efficace. Les consultants ont pu constater différentes approches au sein des équipes, un premier niveau de choix étant de paralléliser ou de séquencer les travaux sur le prototype et la construction du pitch.

Pour le prototype, les coachs SAP sont intervenus d’équipe en équipe pour les aiguiller sur les activités, diffuser les bonnes pratiques et débloquer les groupes. 

En fin de hackathon, le jury évaluait plusieurs critères dont la solution (le prototype) mais il fallait aussi savoir la présenter sur un format très court (5 minutes de présentation et autant de questions/réponses). Il est ambitieux de résumer 32 heures en 10 minutes, il faut donc avoir travaillé sa stratégie de communication pour être percutant et faire passer les messages clés. Cet exercice fut l’occasion de donner quelques derniers conseils aux équipes.

Ce type d’évènement est formateur : être coach et devoir répondre à toutes questions est un vrai challenge. En résumé, cela consiste à :

  • Donner un cadre aux équipes, étape par étape, avec la méthode Design Thinking
  • Animer les réflexions, donner des nouvelles pistes, aider à se sortir de situations de blocage
  • Etre bienveillant en challengeant les concepts et en saluant les bonnes idées

 Cela se révèle vraiment gratifiant de guider son équipe au fur et à mesure de l’évènement jusqu’à ce que les participants remercient les consultants suite à leur intervention (sur place ou après l’évènement). 

Les équipes du pôle Technologie de BearingPoint félicitent l’ensemble des participants à l’évènement qui ont porté leurs idées innovantes et partagé leur dynamisme ainsi que l’équipe de l’ESIGELEC et de SAP pour l’organisation de l’évènement.

More insights