Menée par BearingPoint depuis 4 ans, l’étude "CFO 4.0" prend le pouls de la transformation digitale de la fonction finance dans les entreprises européennes et, pour la première fois cette année, dans les entreprises asiatiques. Elle présente l’état des lieux, les défis et les opportunités des organisations de différents pays, de secteurs d’activité et de tailles différentes face à l’enjeu de la digitalisation.

Dans cette première partie, la première de nos 2 publications, nous faisons état de la maturité digitale actuelle et de la transformation digitale future. 

L’étude CF0 4.0 2021 montre que la pandémie de COVID-19 a nettement accéléré la transformation numérique de la fonction finance. En effet, les chiffres témoignent d’une nette augmentation de la mise en place d’innovations numériques qui font désormais partie intégrante de la stratégie des directions financières. Directions financières qui savent désormais en tirer profit malgré un environnement certes stimulant, mais surtout complexe et concurrentiel.

Vague de numérisation et maturité des activités du DAF en hausse

L'étude montre que de nombreuses entreprises ont atteint la troisième – et plus haute – vague de digitalisation. En outre, 23 % des professionnels de la finance utilisent désormais leur temps pour des services à valeur ajoutée – soit 11 % de plus qu'avant la pandémie.

Le niveau moyen de maturité digitale s'est également amélioré. Au-delà de la maitrise des technologies digitales en tant que telles, un niveau de maturité idéal intègre les capacités et les compétences des équipes à améliorer les processus et les performances des directions financières, dans le but de développer des services créateurs de valeur.

Stefani Rahmel, Partner at BearingPoint

Notre étude nous permet de prouver à quel point la crise du COVID-19 a modifié les domaines d’actions des DAF en Europe. Les experts craignaient que la pandémie freine l'innovation numérique des DAF. Mais nos chiffres démontrent le contraire. Elle a été un réel accélérateur de la transformation digitale des DAF, que ce soient les « hard factors », tels que l'introduction de solutions logicielles de pointe, que les « soft factors » tels que la qualification des employés et la gestion du changement. Les premiers devant, bien entendu, aller de pair avec les seconds.

Stefani Rahmel, Associée, BearingPoint

Divers facteurs ont un impact sur la transformation

Si l'absence de stratégie et de vision claires ne constitue plus une menace majeure, une architecture informatique très hétérogène des entreprises représente souvent un risque plus important. En outre, trop de priorités urgentes en même temps et un manque d'échange entre les différents départements constituent un défi majeur.

Cependant, de manière générale, la transformation des entreprises s'accélère grâce aux solutions numériques qui soutiennent les entreprises dans les analyses financières et améliorent la collaboration.

Johannes Vogel, Partner at BearingPoint

De nombreuses entreprises ont vu et saisi l'opportunité d'accélérer leur transformation vers une organisation plus rapide, plus intelligente et plus pragmatique, malgré les énormes bouleversements que les entreprises ont traversés. Notre étude CFO 4.0 montre que de plus en plus d'entreprises développent, ou mettent à jour, leurs propres stratégies financières. C'est un bon signe. Après tout, ce n’est pas pour rien qu’une stratégie financière sophistiquée est considérée comme le point de départ d'une transformation. Et, comme la pandémie nous l'a appris, elle est nécessaire de toute urgence.

Johannes Vogel, Associé, BearingPoint

Principaux résultats :

  • Stratégie : 76 % sont « d'accord » ou « tout à fait d'accord » pour dire que la digitalisation fait partie intégrante de leur stratégie de DAF.
  • Organisation : 87 % sont confiants dans la capacité de la fonction finance à répondre aux tendances digitales et à en tirer parti.
  • Équipes : 54% estiment que leurs équipes ont des compétences suffisantes pour exécuter la transformation numérique de l'organisation.
  • Technologie : 56% ont déjà adopté ou travaillent actuellement à adopter l'Automatisation Robotique des Processus (RPA).
  • Données : 49% sont « d'accord » pour dire qu'une meilleure utilisation des données de qualité est l'un des avantages les plus importants de la numérisation.

Vous êtes intéressé ? L'intégralité de l'étude "CFO 4.0" est disponible dans la zone de téléchargement.

 

L'étude CFO 4.0 en bref

Les résultats de notre étude CFO 4.0 2021 sont basés sur des données d'enquête recueillies par le biais d'un questionnaire en ligne auprès d'entreprises situées en Autriche, en Finlande, en France, en Allemagne, en Irlande, au Maroc, au Portugal, en Suisse et en Asie du Sud-Est. Les directeurs financiers et leurs équipes ont été invités à participer à l'enquête. Au total, nous avons reçu 256 questionnaires. La collecte des données a été réalisée de mi-avril 2021 à fin juin 2021.

Would you like more information?

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette publication, nos experts sont à votre disposition.

Rechercher
Toggle location