L'avènement du Smart Building s'inscrit dans une évolution plus générale du secteur de l'immobilier, qui connaît une dynamique d'innovation depuis plusieurs années. Les Systèmes d'Information Immobiliers actuels, utilisés dans de nombreux bâtiments tertiaires, font déjà preuve d'intelligence dans une certaine mesure permettant l’optimisation du pilotage par des automates préprogrammés.

Toutefois, de nombreux progrès doivent encore être opérés : la gestion technique des bâtiments reste très peu transversale, avec une approche répartie entre les différents corps techniques, empêchant une analyse croisée des données et limitant la compréhension de l'activité du bâtiment. La démarche Smart Building innove en proposant une approche transverse, grâce à des objets connectés, communicant entre eux et alimentant un même entrepôt de données. Elle offre ainsi de nouvelles perspectives de pilotage.

Le secteur de l'immobilier est de nos jours confronté aux évolutions des modes de vie et de travail : coworking, télétravail et mobilité urbaine. Dans ce nouvel environnement, l'immeuble doit s'adapter et créer davantage de valeur. Les technologies utilisant le Big Data et l'Intelligence Artificielle permettent l'analyse et l'exploitation de quantités de données plus importantes et plus diverses. La valorisation de ces données favorise l'émergence de bâtiments serviciels, qui apprennent continuellement davantage sur les besoins de ses occupants en capturant des données concernant leurs usages au quotidien.

“Le Smart Building : une extension des traditionnels SI immobiliers via l’IoT et l’exploitation de la donnée bâtimentaire”

Le bâtiment intelligent constitue également un maillon stratégique des Smart Cities, ensembles urbains qui œuvrent pour la mise en place d'une politique urbaine verte, moins consommatrice d'énergie. Le Smart Building s'inscrit ainsi dans l'émergence d'une ville à forte intensité technologique, capable de recueillir en temps réel de l'information grâce aux appareils interconnectés et de proposer en conséquence des services à plus forte valeur ajoutée, tout en alimentant la ville en données.

Cette synergie permet d'entrevoir de nombreuses perspectives d'optimisation des services à l'échelle d'un quartier, telles que la mutualisation des parkings ou encore la gestion du trafic des transports en commun aux heures de pointe.

En résumé, le Smart Building accélère la transformation des bâtiments en profondeur, en optimisant les coûts et consommations, en développant l'offre de services, et en permettant un pilotage complet de la performance immobilière. La course vers la transformation digitale du bâtiment est engagée !

Would you like more information?

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette publication, nos experts sont à votre disposition.

Toggle master download
Rechercher
Toggle location