Rechercher
Toggle location

Les espaces de coworking sont actuellement en plein essor. À l’origine dédiés aux auto-entrepreneurs en recherche d’espaces de travail accueillants et conviviaux, ces lieux se sont diversifiés et on en compte actuellement plus de 400 en France, soit 4 % de la part de l’espace de bureaux (source : Neo-nomade).

Des offres multiples sont proposées sur le marché. Les start-up WeWork, LiquidSpace, Bird Office, Bureaux à Partager mettent à disposition ce type d’espace à destination de start-up, petites entreprises ou particuliers. Les acteurs traditionnels de l’immobilier comme Gecina, Nexity avec son offre Blue Office, Bouygues Immobilier avec Nextdoor ou encore Foncière des régions se positionnent également sur ce segment. Par ailleurs, parmi les 22 projets retenus dans l’appel à projets lancé par la Ville de Paris « Réinventer Paris », 20 % intègrent dans leur programmation des espaces de ce type.

Une tendance de fond et durable semble donc être en marche sur ce type de lieux. Ciblant actuellement les start-up, les petites entreprises ou les particuliers, ces espaces pourraient également répondre aux besoins de plus grandes entreprises et de leurs salariés au regard des leviers d’optimisation et d’innovation induits.

Des espaces atypiques représentant des leviers d’optimisation et d’innovation à plus d’un titre

Proposer aux salariés des espaces de travail à proximité de leur domicile dans un environnement stimulant et attrayant

Les espaces de coworking peuvent permettre aux entreprises de proposer à leurs salariés des espaces de travail à proximité de leur domicile dans un environnement stimulant et attrayant. Ces nouveaux lieux représentent en effet une alternative intéressante au télétravail, le salarié s’installant pour travailler dans un lieu près de chez lui, adapté à l’exercice de son activité professionnelle et en dehors de sa sphère privée. Ces espaces de coworking ont également l’intérêt de proposer une atmosphère entrepreneuriale et dynamique propice à la créativité et à l’innovation avec un bon niveau d’équipements et de services (imprimante, système de visioconférence, vidéoprojecteur dans les salles de réunion, paperboard, point café…).

Créer des opportunités inédites d’échanges, voire de futures collaborations, business ou partenariats

Ces espaces de travail sont partagés par des collaborateurs de différentes entreprises sur des créneaux ou des secteurs d’activité variés. Cette proximité est un plus car elle favorise des échanges inédits et peut permettre d’enrichir des travaux, voire de nouer des partenariats ou impulser de nouveaux projets. Ceci représente également pour les collaborateurs une bonne source de motivation et de nouvelles inspirations.

Optimiser les coûts de location

L’offre est plus souple et plus flexible dans les lieux de coworking que dans les bureaux traditionnels. Avec ce type d’espace, une entreprise peut adapter plus facilement ses besoins immobiliers à son activité. Les abonnements proposés sont très flexibles avec une offre à l’heure, à la journée ou au mois selon les différents usages. Dans une réflexion plus globale sur la mobilité des collaborateurs et le réaménagement de ses espaces de travail, il pourrait alors être envisagé d’ici quelques années que des entreprises attribuent à leurs salariés un forfait annuel pour pouvoir utiliser ce type de bureaux.

Les espaces de coworking présentent l’intérêt de mettre à disposition une offre souple avec des propositions très intéressantes pour le salarié mais également pour l’entreprise (proximité domicile/travail, networking, optimisation des coûts…). Soutenue par le développement du numérique et des applications mobiles, cette offre protéiforme permet d’envisager de nouvelles modalités de travail et pourrait intéresser, au-delà des auto-entrepreneurs et des start-up, les plus grandes entreprises.

Rédacteur en chef : Ludovic Legendre
Auteur : Anne Toussaint