Une transition inéluctable

Depuis plusieurs années, nous assistons à une prise de conscience collective en faveur d’une transition écologique de l’immobilier face à des enjeux environnementaux prégnants. En effet, les usagers, de plus en plus sensibles et concernés par les sujets environnementaux, souhaitent désormais évoluer dans des lieux répondant à leurs convictions. Des lieux attrayants qui reflètent leur volonté de changement pour un monde plus respectueux de l’environnement. Les événements climatiques et sanitaires récents viennent renforcer ce désir de lien plus intime avec l’environnement, aussi bien dans le cadre du lieu de vie personnel que professionnel.

Ces exigences de la part des usagers sont soutenues par une règlementation qui se durcit à la fois sur les flux entrants - constructions neuves, acquisitions, prises à bail, etc. - et sur le parc existant, qui représente le véritable enjeu, avec désormais une obligation qui pèse sur les gestionnaires de patrimoine de réduire et de contrôler la consommation énergétique de leur parc.

Au-delà du risque réglementaire, les directions immobilières s’exposent également à de véritables risques financiers :

  • Non-maîtrise des coûts d’exploitation face à la hausse prévisionnelle du coût de l’énergie, à l’obsolescence règlementaire, à la vétusté des bâtiments et des installations techniques.
  • Perte de valeur de leurs actifs par rapport à des actifs dits « verts ».
  • Mauvais emploi des capitaux disponibles et des plans de financements massifs : une bonne connaissance de son parc immobilier, de sa performance environnementale et de ses gisements est indispensable pour adapter son plan d’actions en fonction des aléas.

La transition écologique des bâtiments, clé de voûte de l’immobilier de demain

Les directions immobilières sont déjà confrontées à des enjeux multiples - adapter l’immobilier aux évolutions constantes de l’organisation et des missions des services, réduire les coûts, mettre en sécurité les biens et les personnes, garantir la pérennité du patrimoine, faire évoluer les espaces pour s’adapter aux nouveaux modes de travail, digitaliser les activités et déployer des systèmes d’information, etc. La transition écologique vient s’ajouter à ces enjeux. Face à la pluralité des défis que doivent mener les directions immobilières, les réflexions et prises de recul sur de tels sujets peuvent parfois s’avérer complexes.

De nombreux leviers peuvent être actionnés pour inscrire la transition écologique au cœur de la stratégie immobilière de l’organisation vers un parc immobilier durable alliant éco-responsabilité, rentabilité, confort et efficacité. L’ensemble de la chaîne de valeur immobilière est à intégrer dans les réflexions pour la mise en place d’actions concrètes en faveur d’un immobilier durable à l’échelle d’un parc immobilier.

Certains leaders du secteur immobilier s’engagent dans de telles démarches :

  • Les sociétés de gestion et les foncières, notamment celles qui sont cotées, ont défini des plans d’actions Développement Durable, à l’image de Gecina, d’Icade, La Française Asset Management ou encore Frey, qui devient la première foncière « à mission », dont l’un des objectifs est l’accélération de la transition environnementale.
  • Les grands utilisateurs, à l’image de l’Etat ou encore de grands groupes d’assurances, ont également défini des feuilles de route Développement Durable pour inscrire des objectifs ambitieux au cœur de leur politique immobilière.
  • De nombreuses structures d’accompagnement dédiées à ce sujet (think tank, cabinets de conseil, entité gouvernementale, etc.) ont vu le jour telles que l’IFPEB, Carbone 4, The Shift Project, l’Observatoire de l’Immobilier Durable ou encore le Plan Bâtiment Durable.
  • Des baromètres/reporting nationaux et internationaux sur l’immobilier durable se sont démultipliés.

BearingPoint au service des grands propriétaires et des directions immobilières pour la définition d’objectifs réalisables, l’identification de leviers d’actions et leur mise en œuvre

Comment inscrire la transition énergétique au cœur de sa stratégie immobilière, au cœur de son organisation ? Comment prendre les bonnes décisions ? Comment être certain d’activer tous les leviers possibles ? Comment construire une feuille de route qui constituera un cadre d’actions pour les services ?

Convaincus que l’immobilier de demain peut répondre aux défis actuels par une mise en œuvre d’actions concrètes à travers une vision holistique de l’immobilier, nous proposons une large palette de services qui permettront d’avoir une vision d’ensemble des problématiques :

  • Améliorer la connaissance de la performance environnementale actuelle du parc immobilier dans l’objectif d’identifier la marche à franchir et renforcer le pilotage du parc.
  • Valoriser l’ensemble des actions déjà menées à travers un suivi des actions et une communication adaptée.
  • Embarquer l’ensemble des parties prenantes internes et externes : le service en charge de la gestion stratégique des actifs, le service property qui programme les plans de travaux, le service travaux qui conduit les opérations, le service maintenance qui pilote les prestataires de maintenance, l’energy manager, le service environnement, le service en charge de la formation, le service communication/marketing, les services informatiques, etc., tous ces acteurs ont une partition à jouer. Or ils n’ont pas l’habitude de communiquer et de jouer de concert.
  • Déployer opérationnellement les actions envisagées afin de transformer l’essai.

Nous proposons une solution d’accompagnement complète qui va de la connaissance à la définition d’un plan stratégique jusqu’à la mise en œuvre opérationnelle :

Pour information, pour les acteurs publics, nous sommes titulaires du marché UGAP Conseil en Immobilier qui permet de répondre à l’ensemble de vos problématiques immobilières dont notamment les sujets liés à la transition écologique.


Auteurs :

Would you like more information?

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette publication, nos experts sont à votre disposition.

Rechercher
Toggle location