Cette étude européenne vise à présenter l'expérience numérique des patients diabétiques de type 2 : niveau de maturité dans l’adoption des outils numériques et attentes. Parmi les différentes applications possibles du numérique tout au long du parcours patient, la surveillance médicale obtient la note de satisfaction la plus élevée ; bien que celle-ci soit seulement « satisfaisante ». 

 

  • Les coûts liés au diabète représentent 10 à 15% des dépenses totales de santé. Une grande partie de ces dépenses est due aux complications liées au diabète. Si les patients contrôlent bien leur glycémie, le risque de complications est réduit. Il est donc essentiel d'augmenter l'adoption de dispositifs médicaux connectés à des fins de surveillance, ces solutions améliorant considérablement la prise en charge globale du diabète selon les patients européens interrogés. Le niveau de satisfaction des patients pour les solutions de télésurveillance est également plus élevé que pour les outils digitaux utilisés au cours du traitement.

 

  • L'utilisation d'outils numériques dans le cadre de l’éducation à la maladie et la planification du traitement augmente la satisfaction globale des patients sur leur prise en charge. Il existe cependant des différences notables selon les pays, les patients des pays Nordiques étant globalement moins satisfaits des outils numériques proposés pour le diabète, tandis que les patients irlandais sont très satisfaits.

 

  • Les réponses des patients montrent que les fonctionnalités utilisées varient significativement selon les pays. D’une manière générale, quel que soit le pays, les patients ont accès à des informations fiables sur leurs prises en charge. Au-delà, les bonnes pratiques et services plus complexes diffèrent d’un pays à l’autre (ex. chatbot, personnalisation des informations).

 

  • Les patients ont globalement peu de réticence à partager leurs données avec leurs fournisseurs de soins, y compris au tout début de leur parcours patient, dès le diagnostic de leur maladie. L’existence d’outils numériques, la volonté des patients à partager leurs données de santé, ainsi que leur maturité dans l’usage des applications sont tout autant d’opportunités offertes aux prestataires de soins pour renforcer l’exploitation des données à des fins d’amélioration des parcours de soins.


Contacts : 

  • Téléchargez l'étude « Maturité digitale des services de santé à distance » 1.11 MB Download
Toggle master download
Rechercher
Toggle location