Face à l’accélération des défis environnementaux et sociaux, de nombreuses entreprises reconnaissent le rôle qu'elles ont à jouer dans la transformation nécessaire de l’économie. En parallèle, la pression réglementaire (CSRD, CSDDD…) les appelle à questionner leur modèle d'affaires pour enclencher une transformation à la hauteur des enjeux. 

Pour cela, les entreprises sont à la recherche de cadres et d’outils pour challenger leur modèle et identifier différents scénarios pour créer de l’impact positif. Les limites planétaires et le plancher social, par exemple, permettent d’analyser l’activité de l’entreprise dans un cadre tangible.

  • Le modèle des limites planétaires (Rockström J., 2009) établit des seuils environnementaux au-delà desquels les équilibres naturels de la Terre pourraient basculer, rendant les conditions de vie défavorables à l'humanité. La mise à jour la plus récente du modèle des limites planétaires, en septembre 2023, révèle que six parmi les neuf limites planétaires identifiées ont été dépassées, ce qui nuit largement à l’équilibre pour l'humanité.

  • La théorie du “Donut” (Raworth K., 2012) vise à aller plus loin en intégrant le plancher social (accès aux soins, à l’alimentation, etc.) et le plancher environnemental.

L'intérêt d'utiliser ces outils est aussi de :

Proposer une approche holistique des défis, en développant une perspective élargie qui favorise une meilleure compréhension des interconnexions entre les activités de l’entreprise et leurs impacts sur l’écologie et la société.

Contribuer à une prise de décision éclairée, alignant la stratégie d'entreprise sur des objectifs durables visant à créer des entreprises plus résilientes, alignées sur des valeurs éthiques, et conscientes des enjeux environnementaux et sociaux.

Les accompagnements que nous avons menés auprès de nos clients nous ont permis de distinguer trois facteurs clés de succès pour aligner son modèle d’affaires avec les limites planétaires et les exigences sociales :

  1. S’assurer du sponsorship de l’équipe dirigeante et travailler en direct avec elle pour favoriser la prise de conscience et faire émerger des choix stratégiques responsables et ambitieux : travailler le sujet au bon niveau hiérarchique et au-delà de la direction RSE.
     
  2. Sélectionner les limites planétaires pertinentes et nécessaires à prendre en compte en lien avec les activités de l'entreprise. Ce processus de sélection demande une compréhension approfondie des impacts potentiels de chaque limite planétaire sur les opérations de l'entreprise, ainsi que sur son contexte social (employés, fournisseurs, etc).
     
  3. Identifier les scénarios à modéliser pour trouver le meilleur équilibre entre les dimensions économiques, environnementales et sociales.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les accompagnements que nous pouvons proposer, nos experts sont à votre disposition :
Guillaume Neveux - Associé I Care by BearingPoint
Sébastien Guechot - Directeur Associé I Care by BearingPoint
Léo Genin - Directeur Associé I Care by BearingPoint

Would you like more information?

Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, nos experts sont à votre disposition.