Pour les athlètes comme pour les entreprises, il faut redoubler d’efforts dans les prochains mois pour être au rendez-vous planétaire de l’été et pouvoir y tenir toute sa place. Alors que Paris se prépare à accueillir les Jeux olympiques, les entreprises doivent être conscientes de l'ampleur des défis à relever mais aussi des opportunités à saisir. Car si la majorité d’entre elles s’est effectivement lancée dans le casse-tête logistique de l’évènement, ces impératifs opérationnels ne doivent pas occulter des challenges plus stratégiques. Et les Jeux deviennent alors une plateforme de mobilisation idéale pour l’adoption durable de modèles plus résilients. Il est encore temps !

Pour beaucoup d’entreprises françaises, les Jeux olympiques Paris 2024 semblent se limiter à un tour de force logistique ou une occasion d'événements clients festifs. Or le contexte de tensions internationales, de crise sociale et d’hypermédiatisation place cet événement dans des conditions de « parfaite » résonance des risques, que l’entité soit directement impliquée ou non dans leur organisation.

A cet égard, nos discussions avec les dirigeants d’entreprises révèlent une sous-estimation quasi généralisée des effets potentiels des Jeux sur leurs opérations. Dit autrement, si la plupart perçoivent clairement les désagréments temporaires des JO, peu ont pleinement pris la mesure de la combinatoire de risques qui se profile. Comment ont-elles pris en compte la simultanéité d’une indisponibilité informatique (communications et applicatifs saturés, cyberattaques…) avec un risque RH (grèves, retards…) et des problématiques sécuritaires ou  logistiques (pénuries, perturbations des flux) ?

Face à cet éventail de menaces, les JO de Paris 2024 constituent une occasion unique de repenser et de renforcer la résilience des entreprises de manière proactive. La mobilisation autour des Jeux est un véritable catalyseur pour adopter une vision holistique et dynamique de la gestion des risques, en impliquant l’ensemble de son écosystème : ses collaborateurs, clients, fournisseurs, sous-traitants et partenaires.

Un investissement opportun

Il n’est pas trop tard pour ajuster les modèles de gestion des risques. Cette mobilisation servira, au-delà des Jeux, à structurer à long terme la résilience dans un environnement fondamentalement toujours plus complexe et volatile.

Sans attendre, les entreprises doivent se saisir du sujet, en commençant par identifier es risques spécifiques au travers d’un diagnostic flash des impacts, puis en réajustant les dispositifs avec les collaborateurs et les prestataires critiques. Elles pourront alors, par exemple, diffuser des “fiches réflexes” auprès des équipes opérationnelles. Nul doute que cet investissement permettra non seulement de surmonter les défis immédiats mais aussi de capitaliser pour l'avenir.

Soyons volontaristes ! Les Jeux de Paris 2024 offrent aux entreprises françaises une occasion unique de démontrer leur capacité à innover, à sécuriser leur environnement opérationnel et à promouvoir leurs produits et services. C’est un formidable accélérateur pour renforcer leur résilience et leur développement économique futur.

La préparation des entreprises aux JO est aussi bien une absolue nécessité qu’une magnifique opportunité pour booster leur résilience. Elles auraient tort de la négliger.

Auteurs :