Téléchargez la nouvelle version de notre étude « Submix23 - Les dynamiques d’abonnement des foyers français aux offres culturelles numériques payantes ».

La croissance de Netflix s’essouffle-t-elle ? Quel est le potentiel de marché pour Amazon Pass Ligue 1 et quel en est l’impact pour Canal+ ? Qui sont les abonnés à Disney+ ? Y a-t-il de la place pour Deezer et Spotify ? La Presse peut-elle augmenter les prix de ses offres ? L’abonnement aux Jeux Vidéo peut-il se démocratiser ?

Submix couvre l’intense dynamique du marché des abonnements aux offres culturelles payantes en France. Mais au-delà des simples questions sur la performance individuelle des acteurs, l’étude décrypte les moteurs de l’abonnement, de la souscription à la résiliation. Elle le fait du point de vue des clients et des utilisateurs, qui sont ici invités à comparer entre eux les abonnements qu’ils détiennent, quel qu’en soit le segment (Presse, Musique, SVOD, TV Payante, Jeux Vidéo en ligne). La radioscopie est exhaustive et détaillée : niveau de dépense (réel et escompté), motifs et intentions de souscription et de résiliation, partage des identifiants, poids des packages ou des offres familles, fréquence d’utilisation, satisfaction, ou encore perception de cherté.

Au-delà de la photographie, les principaux écarts par rapport à la précédente édition ont été mis en évidence, permettant de cerner les tendances qui se dessinent. De nouvelles thématiques, comme l’intérêt pour la VR, viennent enrichir le diagnostic. L’abonnement s’est en quelques années pleinement démocratisé sur le secteur et il faut s’en réjouir. Pour autant, la compétition est féroce pour un budget non extensible et une tension sur le pouvoir d’achat des foyers conduirait à des arbitrages sévères. Le partage généralisé des codes en est déjà une forme d’illustration. De même, les standards se sont considérablement élevés, sans cesse renouvelés par les leaders : qualité de l’interface, performance de la recommandation, détection des usages... L’investissement dans des contenus exclusifs n’est pas la seule condition au succès. Il doit être accompagné d’une réflexion continue sur l’offre et son pricing, d’un profond reengineering des plateformes technologiques et data, de la modernisation des processus de gestion de portefeuille. La conquête de nouveaux abonnés n’est que le début de l’aventure !

Découvrez une vue dynamique des combinaisons d’abonnements dans notre extract Submix22 ! Une présentation des résultats complets est disponible en contactant nos équipes :

Vue dynamique des combinaisons d’abonnement observées :

Cette visualisation permet de naviguer entre les principales catégories d’abonnement pour identifier les combinaisons les plus fréquentes.
Cliquez sur un segment pour le placer au centre du graphique. Les tranches successives rendent compte de la portion de l'échantillon disposant de l'abonnement placé au centre, cumulé avec d'autres offres. Pour revenir à la vision globale, cliquez sur le centre du graphique, jusqu'à ce que l'étiquette "Total", représentant l'échantillon global, réapparaisse.

Exemple de lecture sur la première vue :
- 6% des décisionnaires au sein d’un foyer ayant au moins un abonnement à un abonnement culturel en ligne ont accès à un abonnement PQR.
- 15% ont un abonnement Netflix et aucun autre des principaux abonnements de la visualisation.

En cliquant ensuite sur un des abonnements, la répartition des autres abonnements à partir de la combinaison sélectionnée est visible. Ainsi, en cliquant sur le segment PlayStation Now, on obtient :
- 17% des abonnés à Playstation Now qui ne sont ni abonnés à la PQR ni à la PQN le sont abonnés à Deezer
- 28% de ces abonnés de ces abonnés le sont également à Spotify (22% sans être abonnés à Deezer et 6% en étant abonné à Deezer)

Précautions méthodologiques :
- Seuls les principaux abonnements de chacune des catégories sont représentés ici pour des raisons de lisibilité (Top 3 des services SVOD, Top 2 pour la Pay TV, la Musique et la Presse, Playstation Now uniquement pour le Jeu vidéo)
- Les croisements à un niveau trop fin (combinaison de plus de deux abonnements) peuvent donner des résultats statistiquement non significatifs

Téléchargez l'extract de notre étude

Would you like more information?

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette publication, nos experts sont à votre disposition.