Rechercher
Toggle location

BearingPoint est mécène principal de l’Institut HyperCube, fonds de dotation philanthropique ayant pour vocation de faire bénéficier la recherche médicale des avancées en Data Analytics. Dans le cadre de ses projets collaboratifs et grâce au financement de son principal mécène, l’Institut HyperCube valorise activement ses travaux scientifiques par des publications scientifiques et des interventions dans les congrès internationaux autour du médical et du machine learning.

Paris, le 9 décembre 2015 - Margaux Luck, chargée de projet en bio-statistique et bio-informatique à l’Institut HyperCube, a pu participer à la conférence internationale ICMLA 2015 (International Conference on Machine Learning and Applications-IEEE) qui a eu lieu le 9 décembre dernier à Miami, en partie grâce au soutien de BearingPoint. L’ICMLA réunit chaque année un parterre de scientifiques spécialistes du machine learning appliqué à des domaines aussi variés que la médecine, la biologie, l’industrie, la sécurité, l’éducation, la robotique et la finance.

L’article « Metabolic profiling of 1H NMR spectra in Chronic Kidney Disease with local predictive modeling », Margaux Luck et al. avait été sélectionné par le jury en charge de la dernière édition de cette conférence pour donner lieu à une intervention de 20 minutes présentant ces travaux sur l’insuffisance rénale chronique, menés en collaboration avec l’Hôpital Européen Georges Pompidou. La prestation de l’Institut HyperCube a suscité un vif intérêt de la part de la communauté scientifique et occasionné deux demandes de collaboration.

L’ICMLA a par ailleurs permis à Margaux Luck et Nicolas Levillain, Président de l’Institut HyperCube, de rencontrer des chercheurs issus des laboratoires académiques les plus en pointe sur les Data Analytics et ainsi soumettre le travail scientifique de l’Institut HyperCube au jugement de ses pairs, en vue d’envisager de nouveaux partenariats, applications ou axes de collaboration.

A propos des travaux de l’Institut HyperCube sur l’insuffisance rénale chronique présentés lors de l’ICMLA

L’insuffisance rénale chronique, problème de santé publique et challenge économique, est une maladie grave entraînant une détérioration irréversible de la capacité des reins à filtrer le sang. Souvent détectée trop tardivement, cette maladie touche environ 10% de la population mondiale. Dans l’étude présentée à l’ICMLA, Margaux Luck et al. se sont intéressés au profilage métabolique des patients atteints de cette maladie. Le profilage métabolique ou métabolomique est l’étude des petites molécules présentes dans un échantillon biologique (e.g. sang, urine). L’objectif de l’étude était de concevoir et d’implémenter de nouveaux modèles mathématiques permettant d’identifier des bio-marqueurs urinaires des différents degrés de sévérité de la maladie.

Le plus souvent, les algorithmes utilisés construisent des modèles dits globaux s’intéressant aux variations moyennes des variables. Cela ne permet pas de capturer les phénomènes biologiques locaux représentatifs d’une sous-population de sujets.

L’étude présentée à l’ICMLA proposait d’investiguer des méthodes d’exploration locale dites de « subgroup discovery », sur lesquelles l’algorithme HyperCube est fondé, qui permettent d’analyser les variations locales des variables et de les comparer aux méthodes globales ; le but final étant de proposer des modèles de prédiction fins et explicatifs pouvant être utilisés de manière opérationnelle par les médecins. A ce jour, les résultats indiquent que le modèle prédictif local est plus performant que le modèle global. De plus, les résultats obtenus sont facilement interprétables (influence des concentrations des molécules sur le degré de sévérité de la maladie) et vont dans le sens du reste de la littérature scientifique autour de ce sujet.

A propos de l’Institut HyperCube

L’Institut HyperCube est un fonds de dotation français philanthropique. Sa mission est de faire bénéficier la recherche médicale des avancées en Data Analytics. L’Institut HyperCube, constitué aujourd’hui d’une équipe de data scientists, biostatisticiens et bioinformaticiens, est spécialisé dans la recherche sur les maladies rares et orphelines et les problèmes majeurs de santé publique. Ses principaux champs d'intérêt sont l’application du Big Data pour la recherche médicale ainsi que le développement de solutions digitales qui engagent le patient et les communautés médicales. A ce jour l’Institut HyperCube mène des projets de recherche en partenariat avec des institutions prestigieuses, notamment Gustave Roussy, l’Association pour le Développement des Connaissances en Néphrologie - Hôpital Européen Georges Pompidou, l’Hôpital Bichat, l’Association REMERA et l’Association Française du Syndrome de Rett.

A propos de BearingPoint

Les consultants de BearingPoint savent que l'environnement économique change en permanence et que la complexité qui en découle nécessite des solutions audacieuses et agiles. Nos clients du secteur public comme privé obtiennent des résultats concrets lorsqu'ils travaillent avec nous. Nous conjuguons compétences sectorielles et opérationnelles avec notre expertise technologique et nos solutions propriétaires pour adapter nos services aux enjeux spécifiques de chaque client. Cette approche sur mesure est au cœur de notre culture et nous a permis de construire des relations de confiance avec les plus grandes organisations publiques et privées. Notre réseau global de 9700 collaborateurs accompagne nos clients dans plus de 70 pays et s'engage à leurs côtés pour des résultats mesurables et un succès durable.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur :
http://www.bearingpoint.com/fr-fr/
Retrouvez-nous sur Twitter : @BearingPoint_FR et LinkedIn

Contact presse

Ndeye Mane Sall
Tel : 01 86 21 51 25

Contact Institut HyperCube

François d’Ormesson
Délégué général
Tel. +33 (0)6 21 01 02 30

http://www.institut-hypercube.org/

Contact BearingPoint

Paul Mazloum
Directeur Marketing & Communication
Tel. : +33 1 58 86 30 70

More press releases