Rechercher
Toggle location

Paris, le 15 juillet 2013 – Le cabinet de conseil BearingPoint s’engage dans la recherche médicale sur les maladies rares et orphelines et les problèmes de santé publique.

Au travers d’une structure philanthropique à but non lucratif, l’Institut HyperCube, BearingPoint met une technologie unique d’analyse de données à disposition des chercheurs, capable d’extraire de bases de données complexes les combinaisons de facteurs à l’origine de phénomènes : HyperCube®.

La technologie HyperCube® est d’ores et déjà utilisée dans de nombreux projets de recherche portant sur des enjeux de santé publique majeurs. Ces projets sont conduits en partenariat avec des institutions prestigieuses, notamment Gustave Roussy pour le cancer du poumon, l’Institut Pasteur pour le paludisme et l’Association REMERA pour les malformations congénitales.

Quelques exemples d’utilisation d’HyperCube® :

Dans le domaine de l’oncologie, un partenariat a récemment été conclu entre Hypercube Research, filiale de BearingPoint dédiée au développement d’HyperCube, et Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe. Le projet de recherche porte sur l’identification de facteurs génétiques ayant une valeur pronostique chez des patients atteints de cancer du poumon. L’amélioration des outils pronostiques est un enjeu majeur dans cette maladie, car il est capital de pouvoir identifier les patients à risque de récidive après la chirurgie pour leur proposer des traitements adaptés et ainsi prévenir la rechute. De même, il est nécessaire d’éviter d’exposer inutilement les patients par des traitements toxiques et coûteux. L’identification des gènes, associée au bon et au mauvais pronostic, permettra également aux chercheurs de formuler de nouvelles hypothèses sur le rôle de ces gènes dans l’agressivité tumorale et d’identifier des pistes pour la conception de nouveaux médicaments.

La technologie HyperCube® a également permis une découverte importante réalisée par l’Institut Pasteur : l’identification, dans un village sénégalais étudié par les épidémiologistes depuis plus de vingt ans, d’une sous-population à haut risque de paludisme et d’un facteur de risque précédemment inconnu indiquant probablement l’existence d’une fragilité génétique, qui devra être confirmée par des études ultérieures (Loucoubar et al., 2013).

L’Institut HyperCube a enfin conclu un partenariat avec l’Association REMERA, dont la mission est de collecter les données relatives aux malformations congénitales dans la région Rhône-Alpes et de faire progresser la recherche sur les causes des malformations : facteurs de risque démographique et environnementaux et interactions avec les susceptibilités d’ordre génétique. Dans le cadre de ce projet, la technologie HyperCube® sera utilisée pour « fouiller » la base de données unique de REMERA afin d’identifier des combinaisons de facteurs à l’origine de malformations spécifiques qui ont échappé aux techniques d’analyses classiques.

Olivier Chatin, Chief Operations Officer de BearingPoint, a déclaré : « Ces trois projets montrent la volonté de BearingPoint de mettre ses ressources et sa technologie HyperCube® au service de causes d’intérêt général dans le domaine de la santé. Ils illustrent la conscience de BearingPoint de sa responsabilité environnementale et sociale. »

A propos de Gustave Roussy

Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, constitue un pôle d’expertise global contre le cancer entièrement dédié aux patients. Il réunit sur un même site 2 600 professionnels dont les missions sont le soin, la recherche et l’enseignement. En consacrant près de 20% de son budget à la recherche, l’Institut Gustave Roussy affiche clairement sa volonté de promouvoir la recherche comme moteur de l’innovation au bénéfice des patients.

Pour de plus amples informations : www.gustaveroussy.fr

Gustave Roussy

Christine Lascombe
Direction de la communication
01 42 11 41 75
christine.lascombe@gustaveroussy.fr

Agence Medial

Claire Parisel
01 53 83 81 52
claireparisel@medial-rp.com

A propos de REMERA

Premier registre des malformations créé en France en 1973 et fort d’une base de données contenant désormais plus de 60 000 dossiers, le registre Remera a vu sa mission de santé publique renforcée par la Charte de l'Environnement adoptée par l'Assemblée Nationale en 2004. Les engagements du Grenelle de l'environnement ont par la suite permis de décliner un plan national santé environnement (PNSE) visant notamment à renforcer la protection des enfants et des femmes enceintes. En France en effet, chaque année, les malformations concernent environ 30 000 naissances, mais la cause de ces malformations reste inconnue pour plus de la moitié d’entre elles. C’est donc par le développement du potentiel de recherche et d'expertise et par l’amélioration des dispositifs de veille, de surveillance et d'alerte que des facteurs de risque malformatif (génétiques, environnementaux, comportementaux) pourront être identifiés et prévenus.

Le registre Remera, association Loi 1901, est adossé, pour sa gestion, aux Hospices Civils de Lyon (CHU) et bénéficie de financements exclusivement publics (Conseil Régional Rhône Alpes, Institut de Veille Sanitaire, Inserm, ANSM). Ses orientations scientifiques sont validées par un conseil scientifique indépendant et bénévole, formé de généticiens, obstétriciens, pédiatres, éthiciens.

A propos de BearingPoint

Les consultants de BearingPoint savent que l’environnement économique change en permanence, et que la complexité qui en découle nécessite des solutions audacieuses et agiles. Nos clients du secteur privé comme public obtiennent des résultats concrets lorsqu’ils travaillent avec nous. Nous conjuguons compétences sectorielles et opérationnelles avec notre expertise technologique et nos solutions propriétaires, pour adapter nos services aux enjeux spécifiques de chaque client. Cette approche sur mesure est au cœur de notre culture, et nous a permis de construire des relations de confiance avec les plus grandes organisations publiques et privées. Nos 3500 collaborateurs accompagnent nos clients dans plus de 70 pays, avec notre réseau international de partenaires, et s’engagent à leurs côtés pour des résultats mesurables et un succès durable.

Pour de plus amples informations : www.bearingpoint.com

Retrouvez-nous sur twitter : @BearingPoint_FR

LEWIS PR

Célia Casabianca – Mathilde Lakhdar
01 55 31 75 63
celia.casabianca@lewispr.com
mathilde.lakhdar@lewispr.com

Contact BearingPoint

Paul Mazloum
Directeur Marketing & Communication
Tel. : +33 1 58 86 30 70

More press releases