Rechercher
Toggle location

Cette découverte a fait l’objet d’un dépôt de brevet

Paris, le 6 octobre 2014 - Un projet de recherche mené en partenariat entre Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, et l’Institut HyperCube, avec le soutien de son principal mécène BearingPoint, s’est donné pour objectif la détection des patients à fort risque de rechute qui pourraient bénéficier d’un traitement adjuvant. Il a abouti à la découverte d’une signature génique prédictive de la survie et a été primé, à ce titre, au tout récent congrès 2014 de l’ESMO* , un événement qui vient de réunir 20 000 participants à Madrid du 26 au 30 septembre.

Les résultats de la collaboration entre les médecins chercheurs en cancérologie de Gustave Roussy et les mathématiciens spécialistes en analyse de données complexes de l’Institut HyperCube, ont fait l’objet d’un dépôt de brevet lundi 29 septembre. Marque de la qualité et de l’importance du travail réalisé, la présentation de ces résultats a reçu le prix du meilleur poster (Best Poster Award) de la part de l’ESMO le soir-même.

Pour en savoir plus sur ce projet de recherche :
Comment améliorer le pronostic des patients atteints d’un cancer du poumon détecté à un stade précoce ?

Lorsqu'une tumeur du poumon est détectée chez un patient à un stade précoce (stade 1), la résection chirurgicale est généralement le seul traitement proposé. Or près d’un tiers des patients récidivent et décèdent alors souvent dans les cinq ans. Il est d’une importance majeure d’arriver à mieux cibler ces patients à fort risque de rechute, afin de leur proposer une chimiothérapie qui pourrait prévenir la récidive.

En utilisant des données d'expression génique, les chercheurs ont découvert une signature séparant les patients en deux groupes de bon et mauvais pronostic. Le groupe à fort risque a deux fois moins de chances de survie au-delà de cinq ans. Une chimiothérapie adjuvante pourrait donc être proposée à ces patients à haut risque de décès afin d’améliorer leur pronostic.

Cette signature est à la fois simple (elle comprend seulement six gènes) et robuste, puisqu’elle a été testée avec succès dans cinq cohortes indépendantes. L'équipe de chercheurs souhaite à présent la transcrire en un test utilisable en pratique par les médecins.

Le Professeur Jean-Charles Soria, chef du Département d’Innovation Thérapeutique et Essais Précoces de Gustave Roussy et spécialiste mondialement reconnu du cancer bronchique, a déclaré : « Grâce à une méthodologie d’analyse innovante, nous avons développé un outil permettant d’identifier quels patients de stade I sont à haut risque de décès et pourraient ainsi bénéficier d’une chimiothérapie adjuvante ».

François d’Ormesson, Délégué général de l’Institut HyperCube, a déclaré : « Nous sommes heureux et fiers d’avoir pu contribuer à une avancée significative dans l’analyse de données biomédicales complexes, sur l’important sujet qu’est le cancer du poumon. C’est le témoignage de notre engagement en faveur de la recherche médicale au travers de partenariats avec des équipes de recherche prestigieuses comme celles de notre partenaire Gustave Roussy. »

* Société Européenne d’Oncologie Médicale

A propos de l’Institut HyperCube

L’Institut HyperCube est un fonds de dotation français. Sa mission est de développer des partenariats de recherche dans les maladies rares, les maladies orphelines ou les grands problèmes de santé publique, en facilitant l’accès de ses partenaires à des techniques, outils et compétences d’analyse de données innovants, tels que ceux développés par BearingPoint, son principal mécène. 
A ce jour l’Institut HyperCube mène des projets de recherche en partenariat avec des institutions prestigieuses, notamment Gustave Roussy, l’EORTC, l’Association pour le Développement des Connaissances en Néphrologie - Hôpital Européen Georges Pompidou, le CNR - Hôpital Bichat, et l’Association REMERA. 
Contact François d’Ormesson : contact@institut-hypercube.org

A propos de Gustave Roussy

Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, constitue un pôle d’expertise global contre le cancer entièrement dédié aux patients. Il réunit sur un même site 2600 professionnels dont les missions sont le soin, la recherche et l’enseignement. En consacrant près de 20% de son budget à la recherche, l’Institut Gustave Roussy affiche clairement sa volonté de promouvoir la recherche comme moteur de l’innovation au bénéfice des patients. 
www.gustaveroussy.fr

A propos de BearingPoint

Les consultants de BearingPoint savent que l’environnement économique change en permanence, et que la complexité qui en découle nécessite des solutions audacieuses et agiles. Nos clients du secteur public comme privé obtiennent des résultats concrets lorsqu’ils travaillent avec nous. Nous conjuguons compétences sectorielles et opérationnelles avec notre expertise technologique et nos solutions propriétaires, pour adapter nos services aux enjeux spécifiques de chaque client. Cette approche sur mesure est au cœur de notre culture, et nous a permis de construire des relations de confiance avec les plus grandes organisations publiques et privées. Notre réseau global de 9200 collaborateurs accompagne nos clients dans plus de 70 pays et s’engage à leurs côtés pour des résultats mesurables et un succès durable. 
Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.bearingpoint.com

Contacts Presse :
LEWIS PR

Lucie Robet / Sabrina Debris
06 10 44 34 72/ 01 55 31 75 64
bearingpointfrance@lewispr.com
 

Contact BearingPoint

Paul Mazloum
Directeur Marketing & Communication
Tel. : +33 1 58 86 30 70

More press releases