Rechercher
Toggle location

Face aux enjeux de développement urbain et de croissance démographique propres aux pays émergents, le concept de smart city, ou ville intelligente, est particulièrement prégnant en Afrique. À travers sa capitale économique, Casablanca, le Maroc aspire à devenir une référence en matière de smart cities sur le continent. 

Casablanca
Vue d’ensemble de l’éco-cité de Zenata, au nord du Grand Casablanca

Plus de la moitié de la population marocaine vit en ville à l’heure actuelle, cette part passera à près de 70 % en 2050. À cette date, Casablanca, la plus grande ville du Maroc, comptera plus de 5 millions d’habitants. Les enjeux sont donc de taille pour un développement urbain intelligent et durable. Il s’agit de répondre aux défis posés par l’importante croissance démographique, le rapide développement urbain et les ressources naturelles et financières limitées.

Le développement de Casablanca Smart City doit permettre de répondre durablement à ces défis par une organisation intelligente de l’espace, l’optimisation des ressources et l’amélioration de la relation avec les citoyens via la collecte, la gestion et l’analyse des données fournies par la transformation numérique actuellement en marche.

La plus grande ville marocaine a un rôle de pilote au sein du royaume vers la modernisation de l’espace urbain. Casablanca est depuis octobre 2015 la première ville africaine à faire partie du réseau des vingt-cinq villes intelligentes sélectionnées par l’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE3), la plus large association de professionnels du digital et des technologies de l’information au monde.

Envie d’en savoir plus ? Téléchargez la publication intégrale ici
Retrouvez aussi notre Story : « Au cœur des Smart Cities en Afrique » ici

Auteurs :
Ouafaa Jrondi, Manager
Jean-Michel Huet, Associé
Astrid Soufflay, Consultante