Rechercher
Toggle location

« Sur le football payant, on passe à un marché à trois acteurs, avec Canal+, BeIn Sports, et maintenant Altice », rappelle Sylvain Chevallier, spécialiste des télécoms chez BearingPoint.

[…]

Pour Sylvain Chevallier, il ne faut pas oublier que Patrick Drahi vient du monde du câble et la télévision payante. « Altice a un vrai savoir-faire, explique-t-il. C’est depuis longtemps son métier de vendre des contenus via des bouquets spécifiques. Ils savent rentrer chez le client pour générer des RGU (pour « Revenu Generating Unit », qui exprime le nombre de services – voix fixe et mobile, Internet, télévision… – souscrits par un abonné). »

Sylvain Chevallier, Partner

Vous pourriez aussi être intéressé par