Rechercher
Toggle location

« Il y a cinq ans, la fibre optique était un produit surtout destiné aux technophiles ultra-connectés. Mais petit à petit, cette technologie se mue en produit de masse », constate Sylvain Chevallier, spécialiste des télécoms chez BearingPoint.

[…]

« Mais aujourd’hui, si les clients demeurent sensibles au prix, ils sont de plus en plus tentés par le très haut débit même si cela alourdit la facture. Du coup, Free doit rapidement déployer son réseau FTTH pour ne pas se laisser dépasser par Orange et SFR dans les grandes villes », analyse Sylvain Chevallier.

Sylvain Chevallier, Partner

Vous pourriez aussi être intéressé par