En 2020, BearingPoint a mené une enquête auprès d’une trentaine de CFO et managers finance d’entreprises marocaines de différentes tailles et de divers secteurs d’activités. Cette étude avait pour but d’évaluer l’avancement de ces entreprises en termes de transformation digitale de leur fonction finance sur les dimensions stratégie, processus & technologie et culture digitale.

Dans ce livre blanc, nous partageons l’analyse des résultats de l’enquête, deux témoignages et retours d’expérience de grands groupes marocains ainsi qu'une matrice de maturité digitale permettant aux directions financières de s’auto-évaluer et de définir les principales évolutions à mettre en place.

La fonction finance, souvent considérée comme la plus « traditionnelle » en entreprise, fait face à de nouveaux défis à la fois internes et externes : nouvelles opportunités, nouvelles méthodes de travail et nouveaux défis pour le business.

Le CFO 4.0 est au cœur d’une révolution digitale massive qui réinvente la fonction financière pour en faire une source de création de valeur au sein des organisations. Il ne se contente plus d’exceller sur ses activités traditionnelles (vague 1), mais accompagne toutes les fonctions de l’entreprise (vague 2), et vise une position de pilote de la transformation de son organisation (vague 3). Le digital est d’une importance primordiale pour la fonction finance. Il s’agit du plus important accélérateur de sa transformation.

Il ressort de l’étude que la transformation digitale des directions financières marocaines est émergente.

Près de 80% des CFO interrogés affirment que la transformation digitale fait clairement partie de la stratégie de la fonction finance de leur entreprise.

 

D’un point de vue stratégique, les directions financières marocaines ont pour ambition de saisir les possibilités offertes par le digital en intégrant la digitalisation comme un axe fort de leur stratégie et en envisageant un budget d’investissement croissant dans les technologies digitales.

Le CFO voit sa fonction prendre un axe plus stratégique et moteur dans cette transformation, créatrice de valeur pour toute l’entreprise.

 

Concernant le volet processus & technologies, la digitalisation reste encore très concentrée sur les processus transactionnels (vague 1), en comparaison avec les processus décisionnels et prévisionnels. Les directions financières marocaines sont sensibles au levier technologique avec une priorité donnée aux technologies d’analytics et à l’automatisation des processus. 
Enfin, d’un point de vue culture digitale, à ce jour, la fonction finance au Maroc ne se considère pas comme pionnière dans l’adoption des technologies digitales mais aspire à adopter de nouveaux « mindsets » pour aller davantage dans ce sens.


Contact :

  • Téléchargez le livre blanc « CFO 4.0 Transformation digitale de la fonction finance au Maroc »
    Téléchargez le livre blanc « CFO 4.0 Transformation digitale de la fonction finance au Maroc » 2.87 MB Download

Would you like more information?

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette publication, nos experts sont à votre disposition.

Toggle master download
Rechercher
Toggle location