Dans le cadre de ses activités de conseil en Europe et en Afrique, BearingPoint a constaté un intérêt de plus en plus marqué des opérateurs économiques au sujet de la mobilisation du potentiel de la diaspora africaine.

Pénétrer les marchés africains, assurer le succès d’initiatives en faveur du développement, exploiter les poches d’innovation du continent ou s’inscrire dans le sillage des success stories africaines sont autant de motivations. Pourtant, entreprises comme bailleurs de fonds nous font souvent part de leurs difficultés à comprendre et à se saisir du potentiel de la diaspora, tant en termes financier – mobiliser son épargne – qu’en termes humain – tirer le meilleur de ses talents .

Ce « point de vue » se veut porteur d’une vision dynamique et prospective de la diaspora africaine . Il s’appuie sur deux convictions .

  1. Premièrement : Le potentiel financier de la diaspora est immense (c’est la première force de frappe financière d’Afrique) mais il reste largement sous-exploité. Dès lors, comment le secteur public africain et les institutions de développement peuvent-ils s’emparer de cet atout pour démultiplier l’impact de leurs programmes de développement ?
  2. Deuxièmement : La diaspora, en tant que vivier humain, n’est pas un instrument, mais bien un partenaire de conquête de nouveaux marchés. De quelle manière les entreprises peuvent-elles se saisir de cette opportunité et « enlocaliser » leurs stratégies pour assurer un développement pérenne ?

Pour en savoir plus, découvrez en bas de page notre point de vue « Le soleil se lève au sud – Capitaliser sur le potentiel de la diaspora africaine en Europe pour mieux réussir en Afrique ».

Toggle master download
Rechercher
Toggle location